Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 6487 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
52 utilisateur(s) en ligne (dont 46 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 5
Invité(s): 47

CATHEREINE, eddy, Sphyria, jajaro, lefebvre, plus...
Choisissez
P1010913_date.jpg
Hébergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos po√®mes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "po√®mes" √©rotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     Au miroir des heures
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + anciens en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
dolores
Envoyé le :  13/7/2022 8:36
Plume de diamant
Inscrit le: 24/8/2009
De: france : 06 Alpes-Maritimes
Envois: 32202
Re: Au miroir des heures
Bonjour Jacou,

Joli moment de poésie
Bonne journée amitiés


----------------

Sybilla
Envoyé le :  13/7/2022 2:52
Modératrice
Inscrit le: 27/5/2014
De:
Envois: 74549
Re: Au miroir des heures
Bonsoir Jacou,

Tr√®s belle po√©sie o√Ļ le chronom√®tre s'active au fil de ce miroir des heures en tes vers !



Belle soirée cher ami poète !
Toutes mes amitiés
Sybilla


----------------
Presque toutes mes poésies ont été publiées en France et ailleurs avec les dates "réelles" de parution.


Le rêve est le poumon de ma vie. (Citation de Sybilla)

islander
Envoyé le :  13/7/2022 2:36
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 11/4/2009
De: Baltimore, Bretagne
Envois: 54863
Re: Au miroir des heures
au rythme des horloges


yann

Jacou
Envoyé le :  13/7/2022 1:52
Plume de soie
Inscrit le: 10/7/2017
De:
Envois: 100
Au miroir des heures
Sa poitrine est ton cŇďur en l‚Äôostension secr√®te
L’ampleur de son souffle dans sa peau, destinée
Ses yeux appeaux, la couche o√Ļ dort la matin√©e
Concertent dans sa nuit le jour qu’elle décrète

Sans peur est ta pensée, si elle semble sainte
Les heures des anges, aux ailes de coton
L'étoffent de plumes, et elle en fait cocon
O√Ļ tu la sais choisie, du Ciel en son enceinte

Elle est ta synchronie, son rite est comme tien
La chronique a pour l‚Äô√Ęme un mythe qui soutient
Votre union dans le Temps, qui la dit éternelle

La constellation sur son fond d’écran miroite
Elle dit l’avenir, vous reliant dans sa ouate
Ses seins vers toi lactés, de sa voix ritournelle

Par conversation | Les + anciens en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster