Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 6489 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
33 utilisateur(s) en ligne (dont 28 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 3
Invité(s): 30

ziriab, SEMAPHORE, isabelle24, plus...
Choisissez
Au nom de la Rose...
Hébergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos po√®mes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "po√®mes" √©rotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     Une route de bretagne, ou ce que m'√©voque un calvaire.
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
Aravane
Envoyé le :  1/6/2008 23:47
Inscrit le: 27/5/2008
De: Vendée
Envois: 5
Une route de bretagne, ou ce que m'évoque un calvaire.
Calvaire


Un vieux calvaire me rappelle,
Qu'hier encore, je t'avais.

Je venais par sombres pluies,
Par amour, par désir,
Go√Ľter l'ineffable sourire
D'un ange aujourd'hui muet.

Nous allions, n'est-ce pas?
Sur les chemins désormais
Nostalgiques, et qui gardent ici
Le souvenir de nos pas tranquilles.

Nous ne parlions pas. Souvent,
Nos lèvres inondaient la chapelle,
Et nos mains, alertes, se joignaient,
Et souriaient à la ronde du soleil.

Qu'aurais-je fait pour toi?
Moi qui t'aimais, et pleurais le soir?
Qu'ai-je donc fait de si plat?
Pour que tu refuses mes larmes?

Ainsi les baisers, les caresses,
Dorment, par-ci, par-là,
Et ton coeur ne supporte plus
La lecture de ces lignes noires.

Et ma chère, mon coeur n'en peut plus.
Je suis las d'attendre; -je suis mort.
J'évite ce que je peux.
Et il est temps pour moi de dire adieu.


----------------
Aravane

anonyme
Envoyé le :  2/6/2008 12:10
Re: Une route de bretagne, ou ce que m'évoque un calvaire.
Amours achev√©es, d¬īun pas vers un autre meilleur, le franchir en ne disant adieu qu¬ī√† ce qu¬īon laisse derri√®re et s¬īoffrir demain.
anonyme
Envoyé le :  3/6/2008 10:57
Re: Une route de bretagne, ou ce que m'évoque un calvaire.
Un poème très triste et très émouvant pour cet amour visiblement perdu...

Courage, au bout du chemin il y a la lumière.

Je te souhaite la bienvenue sur notre Oasis.

anonyme
Envoyé le :  3/6/2008 19:37
Re: Une route de bretagne, ou ce que m'évoque un calvaire.
un joli texte malgrè la tristesse
clotilde
Envoyé le :  3/6/2008 19:55
Plume de platine
Inscrit le: 23/3/2006
De: Le nord des ch'tis
Envois: 3021
Re: Une route de bretagne, ou ce que m'évoque un calvaire.
Bienvenue sur le site


Dire adieu à un amour ou l'échange n'est pas réciproque, mieux vaut fermer la porte et en ouvrir une autre !


----------------
Mon voeu cette année procurer du bonheur dans mes textes ou histoires.

nad34
Envoyé le :  3/6/2008 22:24
Plume de diamant
Inscrit le: 27/2/2007
De: languedoc roussillon
Envois: 12226
Re: Une route de bretagne, ou ce que m'évoque un calvaire.
Bienvenu à toi sur Oasis avec ce très joli et nostalgique poème!!Mort d'amour?c'est triste de lire une fin comme celle-là!!Une route de bretagne,pourtant elles sont si belles lesroutes là-bas!
Un po√®me o√Ļ tu fais partager au lecteur cette agonie,cette mort du coeur et de l'attente!!
Merci pour cet écrit
albatros
Envoyé le :  3/6/2008 23:45
Plume de platine
Inscrit le: 1/5/2008
De: Paris
Envois: 3926
Re: Une route de bretagne, ou ce que m'évoque un calvaire.
Parfois, il est des sentiers qu'il vaut mieux éviter...de peur que la mémoire ne ravive la douleur de l'absence...et puis un jour on repasse devant ces lieux familiers...puis, plus rien...

C'est un très beau poème.

Merci

Marie (Albatros)


----------------
De la musique avant toute chose (Verlaine)
Là tout n'est qu'ordre et beauté
Luxe calme et volupté (Beaudelaire)

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster