Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 6468 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
81 utilisateur(s) en ligne (dont 73 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 5
Invité(s): 76

RomaneJones, Merdesiles, NoireLune, dolores, EvilFranck, plus...
Choisissez
mon premier poéme
HĂ©bergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos poèmes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "poèmes" Ă©rotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     Quand vogue la galère...
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
rosam31
Envoyé le :  13/7/2008 13:02
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Quand vogue la galère...

La pluie ruisselle au son des mots
Océans tourmentés grondent en sourdine
Mers démontées cascadent telles ondines
Et je me noie en offrande aux roseaux
Assoiffée je coule jours malheureux
Restant toujours en carafe la caravane passe
M’oublie nourrie de cactus je trépasse
Autrefois pourtant je buvais la vie en bleu
Torrents dévalent roches escarpées
Edelweiss et neiges rouges aveuglent mon soleil
Sur troncs moussus rosée tombée du ciel
Je goûte avide telle naufragée
Tonnerre zèbre nuées décourageantes
Foudroyée d’amour je cours sans un abri
Caravelles canots esquifs ou Kon-Tiki
Ma vie me mène de bateau en tourmente
Petite sirène amputée aux écailles noircies
De serments de marins et de vils boucaniers
Ma voix perdue en ondes et en frangipaniers
Je glisse de mon roc vers abysses taries
Attachée au grand foc je vogue à l’aveuglette
Figure de proue figée regard en horizon
Mon passage du Goix n’est qu’éternel ponton
Les ressacs ont effacé toute trace de quête
Orages d’aciers nuits et brouillards
Je me voulais corne de brume
Pour disparus anciens hurler Ă  la lune
De leurs voix anéanties je me pensais le phare
Mais la mer rouge effacera bien vite
Toute trace d’écrit balbutiée sur Shoah
Buisson ardent consumé n’était pas fait pour moi
J’ai bu jusqu’à la lie terrible maïeutique
Aujourd’hui prisonnière de grands fonds marins
Réserve d’air épuisée je flotte éparpillée
Mon ancre bien rouillée ma grand voile déchirée
J’espère le grand large sans penser à demain.










----------------

abouhoda
Envoyé le :  13/7/2008 13:23
Plume d'or
Inscrit le: 17/7/2007
De: Maroc
Envois: 1767
Re: Quand vogue la galère...
Tu as bien évoqué un sujet vécu
Bien dit


----------------
la vie n'est qu'un voyage dans le temps et l'humanité n'est pas éternelle Soyons donc optimistes

Mostafa
Envoyé le :  13/7/2008 13:39
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 2/5/2008
De: AGADIR.MAROC
Envois: 14801
Re: Quand vogue la galère...
Que de remords,que d'amertume,que de nostalgie,que de noirceur,que d'aigreur se dégagent de ce poème ! Sentiments douloureusement vécus qui ont fait mal et ont laissé leurs cicatrices dans le coeur du poète ! Morosité exprimée d'une manière poétique si raffinée,ce qui lui donne sa beauté et sa subtilité. On ne peut rester insensible en lisant ce poème car on sent la véracité,l'authenticité,la sincérité du poète et on ne peut que partager sa douleur en lui disant qu'il faut espérer le grand large tout en pensant à demain!

....................................................................
Mostafa,point fat,seul,las,si doux,rĂŞvant de sa mie!!!
rosam31
Envoyé le :  13/7/2008 13:53
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Re: Quand vogue la galère...
Choukra, tanmirt, Abou, Mos, de vos mots!!

N'oubliez pas que ce n'est que littérature.

La poétesse pleure, la femme espère.

Rose, vous embrasse.


----------------

Amedyaz
Envoyé le :  13/7/2008 15:20
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 7/8/2006
De: Tafraout Maroc
Envois: 17713
Re: Quand vogue la galère...
Salut Rosam
Au fond de la lame noyée rouillée souillée désespérée déchirée traînée dans du cambouis;mais sincère,fidèle,véridique,honnête et c'est l'essentiel,ta peine ton regret tes remords sont partagés;merci pour cette belle noyade dont je fais mienne!
Amitiés
farid


----------------
"Je n'existe que dans la mesure oĂą j'existe pour autrui"
Manet




Mon blog : http://amedyazamazigh.blog2b.net

anonyme
Envoyé le :  13/7/2008 16:31
Re: Quand vogue la galère...
un texte empreint de nostalgie et de tristesse comme ceux que j'Ă©crivais avant
vauv
Envoyé le :  13/7/2008 17:52
Plume de diamant
Inscrit le: 8/3/2008
De: Vauvert, Gard.
Envois: 17902
Re: Quand vogue la galère...
Effectivement, ce poème est plein de nostalgie mais je ne le trouve point noir...au contraire...je ressens un profond espoir...
Tu évacue ces galères et cela t'aide à poursuivre le chemin...te rendant plus forte...
Un grand MERCI pour cet espoir ressenti, qui donne envie de continuer, malgré les difficultés de la vie...cela fait un bien fou...j'ai adoré...
Sophie.



----------------
"Cependant c'est le seul qui ne me paraisse pas ridicule. C'est, peut-être, parce qu'il s'occupe d'autre chose que de soi-même."A.de Saint-Exupéry.

"Le chemin vers le bonheur : gardez votre coeur libre de haine, votre esprit libre de tout souci. ...

anonyme
Envoyé le :  13/7/2008 18:22
Re: Quand vogue la galère...
oter une fois, rien qu´une fois son regard du nombril et se ressourcer à celui des autres, celui qui désancre, dérouille et se dire que finalement le bien-être d´ailleurs est aussi beau à prendre, à apprendre pour ne plus vouloir tout mais rien que l´essentiel ce qui ne m´empêche pas d´avoir adoré ce phrasé riche, c´est celà sans doute aussi voir l´autre alors :
rosam31
Envoyé le :  14/7/2008 0:32
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Re: Quand vogue la galère...
Mais Kendor mon nombril je ne l'ai pas vu depuis des siècles, enfoncé qu'il est entre poignées d'amour, vergetures et regrets!!!::)))-tiens, j'ai lu dans un journal de filles que les vergetures, dans certaines cultures, étaient symboles de belle fertilité matricielle!! A bas Mustella, vive les stries imbronzables!!!

Merci, Sophie, d'avoir senti les forces.

Oui, Rocky, je t'aime heureuse.

Roi, je t'aime quand tu aimes te noyer en ma compagnie!!!

Roseargane for ever.



----------------

acheudet
Envoyé le :  14/7/2008 0:46
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 26/6/2008
De:
Envois: 3431
Re: Quand vogue la galère...
Que dire de plus car tout a été dit, alors, pour ta gouverne, saches que tu écris très bien et que j'ai aimé de la première à la dernière phrase ton très beau et nostalgique poéme.BRAVO
albatros
Envoyé le :  14/7/2008 4:58
Plume de platine
Inscrit le: 1/5/2008
De: Paris
Envois: 3936
Re: Quand vogue la galère...
Ma belle Sabine, Rose-Ă©pine,

Décidément, ça ne va pas.
Cependant, je dois dire que ce désarroi a convoqué toutes les muses, Hollywood, Cinecitta, la Victorine....Mais tu nous écris en 3-D maintenant ! Quel poème !

Bon maintenant, faut y croire ma belle ! C'est juste un mauvais passage...après le grand largage...le grand large...ok ?

Je t'embrasse fort fort !
Je dis des bĂŞtises comme d'habitude mais je n'aime pas te savoir si triste...ma belle rose !

Marie (Albatros) qui t'aime fort
Suis désolée pour mon peu de disponibilité récemment...j'ai levé le pied, je suis là !


----------------
De la musique avant toute chose (Verlaine)
Là tout n'est qu'ordre et beauté
Luxe calme et volupté (Beaudelaire)

Nouchka
Envoyé le :  14/7/2008 6:05
Plume de platine
Inscrit le: 17/1/2006
De: Nouvelle-Calédonie
Envois: 2912
Re: Quand vogue la galère...
Un texte empreint de nostalgie, mais espérons que la galère pourra rejoindre le large...


----------------


La Musique est une révélation supérieure à toute sagesse ou philosophie (Ludwig Van Beethoven)

chris-ray
Envoyé le :  14/7/2008 8:54
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 22/6/2005
De: Pyrénées Atlantiques
Envois: 27572
Re: Quand vogue la galère...
Un véritable tsunami sur le fétu de paille de ta souffrance.... Superbement écrit... j'allais dire "dantesque".... J'aimerais calmer ces flots impétueux et c'est avec plaisir que je t'envoie un "vaisseau" de secours...
amicale, Chris


....................................................................


----------------

Christian RAY avec Michel Drucker et Patrice Laffont

Honore
Envoyé le :  14/7/2008 9:02
Modérateur
Inscrit le: 16/10/2006
De: Perpignan
Envois: 39616
Re: Quand vogue la galère...
Transforme ta galère en bateau corsaire et traverse les océans à la conquête de tous tes désirs.
HONORE
GALIA
Envoyé le :  14/7/2008 9:40
Plume de platine
Inscrit le: 28/10/2007
De: ici ou lĂ 
Envois: 4529
Re: Quand vogue la galère...
Mais qu'allais-tu faire dans cette galère ??!!
descends vite et prends le premier voilier qui passe,
il t'emmènera toutes voiles dehors vers de nouveaux horizons...


----------------
Il n'y a pas de chemin qui mène au bonheur....
....le bonheur est le chemin.

Hermine
Envoyé le :  14/7/2008 10:36
Plume d'or
Inscrit le: 6/10/2007
De:
Envois: 1004
Re: Quand vogue la galère...
Alors bonne navigation au loin des Ă©cueils !
rosam31
Envoyé le :  14/7/2008 11:15
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Re: Quand vogue la galère...
Acheudet, Nouschka, Monsieur Honoré, Hermine, merci de vos passages en corsaires et conseils!!

Galia, non, pas le premier voilier qui passe, et puis au fond capricorne et signe de terre ferme, Rose la petite chèvre va rester près des montagnes de granit rose ou bleu...

Christian, merci pour ce beau post Ă  ma mer.

Ma Marie, tu as bien assez de matous Ă  fouetter, prends ton temps!!::))

Merci de tes mots-papillons!!


Et bonne fĂŞte nationale Ă  tous-et aux non frenchies!!!

Rose, cocardière!


----------------

AMIDOU
Envoyé le :  14/7/2008 12:03
Plume de platine
Inscrit le: 29/3/2008
De:
Envois: 3763
Re: Quand vogue la galère...
Les galères c'est fait pour les hommes rudes comme nous.J'aime pas y voir les roses et encore moins les voir tristes et nostalgiques.
Mais comme tu es Capricorne je te sais coriace et a caractère...donc rien a craindre pour toi même dans cette galère.


----------------
---------------------

rosam31
Envoyé le :  14/7/2008 23:19
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Re: Quand vogue la galère...
Ami Doux, tu oublies mon ascendant cancer...Suis en sucre d'orge et fonds vite!!!

Rose, qui rame, rame, rame...


----------------

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster