Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 6468 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
67 utilisateur(s) en ligne (dont 61 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 3
Invité(s): 64

NoireLune, RomaneJones, Merdesiles, plus...
Choisissez
oasis
Hébergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos poèmes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "poèmes" érotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     Un deux trois suis bien seule au bois...
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
rosam31
Envoyé le :  12/7/2008 11:59
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Un deux trois suis bien seule au bois...
Il court si vite que je ne le vois
Le p’tit bonheur n’a pas le choix
Il s’échappe à tire d’ailes
A peine vu déjà chancelle
Je le guette impatiente
Douce chanson lui chante
Mais il est déjà parti
Il me dit pas vu pas pris
Un deux trois seule vais au bois
Et c’est bien la dernière fois
Il me nargue du haut des hommes
Moi pas plus haute que trois pommes
Me fait croire à sa vigueur
Il appelle c’est un enchanteur
Je le cherche dans tous les coins
Il me fait croire c’est un malin
A sa douceur ambre et pistache
Mais il rompt si vite attaches
Quatre cinq six où sont les cerises
Le zéphyr a un goût de bise
Il saute les haies et passe murailles
Parfois j’en récolte marmaille
Et c’est encore pire qu’avant
Me voilà nantie d’enfants
Dans radeau de belle méduse
A esquiver les ruses
De ceux qui ont largué amarres
Mais me laissent tintamarre
Désordre défaites et peines
Petit bonheur s’en est allé
Je l’avais à peine remarqué
Sept huit neuf pas de panier neuf
Mon omelette n’avait pas qu’un œuf
Tous sont cassés me voilà bien
Toujours seule anéantie
La pente est douce j’en suis partie
Mais celui que j’aime est déjà pris
Pourtant j’ai été hardie
Lui ai avoué soleil nouveau
Peine perdue c’était trop beau
Bonheur ne sera jamais pour moi
Je meurs en pertes et fracas
Et pourtant il est là tout près bien là
Un mot de lui serait vermeil
Les amers se changeraient en miels
Il n’ose pas se retourner
Sa vie à lui est bien tracée
Ah si j’étais une autre
J’aurais commis moins de fautes
Dix onze douze j’en deviens toute rouge
Mon p’tit bonheur reviens moi je ne bouge.



----------------

liline8
Envoyé le :  12/7/2008 13:19
Plume d'or
Inscrit le: 26/5/2008
De: alsace
Envois: 1646
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...

Bonjour Rose parmi les plus belles , je lis très souvent tes poèmes , mais laisse pas toujours de coms.
Tu as cette particularité de faire court et percutant dans tes mots!
J'adore , et ta course éffréné au bonheur dans tout tes textes , tourné souvent en dérision vers la fin , démontre (à mon avis) une souffrance cachée...je peux me tromper , tu as la joie de vivre en façade , un peu comme moi , et une certaine détresse derrière le mur que tu as dressé entre toi et les autres. Voilà ,je parle sincèrement , si je me trompes , tu aura le droit de rectifier mon avis ,je n'en prends jamais ombrage ....

Au plaisir de te lire..........Amicalement.........


----------------
" il n'y a qu'une souffrance, c'est d'être seul..." Gabriel Marcel.





MARY.......

Mostafa
Envoyé le :  12/7/2008 13:47
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 2/5/2008
De: AGADIR.MAROC
Envois: 14801
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Ton poème me rappelle une vieille chanson d'enfance .Je ne m'en rappelle plus,ça commence comme ça:
Un deux trois,mon papa est allé à "Sebta"
Il m'a apporté une chemise,avec ma soeur Khadija!
.........
Ton poème m'a fait revenir des années et des années en arrière et je me suis vu,mioche de six ans,criant à m'époumoner"un deux trois..."
....Souvenir très agréable et délicieux!...Mais ton poème devient triste et je me réveille de mon rêve d'enfance,giflé par la réalité d'aujourd'hui,qui n'est,malheureusement,pas aussi rose que notre enfance!
Pourquoi dis-tu:
Bonheur ne sera jamais pour moi
Je meurs en pertes et fracas...?
Tant que nous sommes en vie,il faut jamais désespérer,mon amie!Peut-être,le bonheur sonne à ta porte,va ouvrir!!!

............................................................................................
Mostafa,point fat,seul,las,si doux,rêvant de sa mie!!!
anonyme
Envoyé le :  12/7/2008 13:49
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
courir après le bonheur, je l'ai fait longtemps avec un parcours semé d'embuches aussi mais j'y suis parvenue enfin , certains ne cours très peu de temps avant de le trouver ils ont juste à se retourner pour d'autres c 'est plus long alors ne perd pas courage , car tout le monde y a droit
acheudet
Envoyé le :  12/7/2008 14:22
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 26/6/2008
De:
Envois: 3431
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Peut-être t'es-tu trop facalisée, sur un seul homme, alors que parfois, ton amour le vrai est à trois pas de toi.... En tous cas, j'espère qu'un jour prochain tu trouveras le bonheur je te le souhaite de tout coeur .
Tunaruz
Envoyé le :  12/7/2008 15:08
Plume de soie
Inscrit le: 3/5/2008
De: Région parisienne
Envois: 63
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Oh Rose, Rose, Rose..!
Pourquoi ton poème défonce-t-il la porte de mon âme pour me révéler à moi-même?
Pourquoi me dévoile-t-il ce que je peine à dissimuler et me met devant mes quatre vérités? pourquoi le silence de ses vers n'ont cessé leur fracas dans ma tête depuis que je l'ai lus?
Je ne sais pas..Tu es peut être la jumelle de mon âme
On va cueuillir les cerises ensemble
Je sais juste que certains poèmes, comme le tien, me parlent dès les premiers vers sans me laisser le temps de finir le reste..
Ton ressenti me touche, tes vers me touchent, deux vies parallèles, deux vies semblables...
Mais l'espoir est à cultiver, chaque jour..

Merci Rose!


----------------
http://art-amazigh.discutforum.com

Amedyaz
Envoyé le :  12/7/2008 15:11
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 7/8/2006
De: Tafraout Maroc
Envois: 17713
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Salut Rosargane
Le bonheur mercure,le bonheur insaisissable,le bonheur qui fuit;un très beau poème de désespoir et de déception;c'est lorsqu'on attend le moins le bonheur qu'il vient frapper à notre porte!Il reviendra sûrement,veille à ne pas le lâcher!
Merci
Amitiés
Farid


----------------
"Je n'existe que dans la mesure où j'existe pour autrui"
Manet




Mon blog : http://amedyazamazigh.blog2b.net

Hermine
Envoyé le :  12/7/2008 17:45
Plume d'or
Inscrit le: 6/10/2007
De:
Envois: 1004
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Cet elfe est derrière toi, mais chut, ne te retourne pas trop vite !
Honore
Envoyé le :  12/7/2008 17:52
Modérateur
Inscrit le: 16/10/2006
De: Perpignan
Envois: 39616
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Les bois sont peuplés de fées qui ne demandent qu'à te tendre la main pour te sortir de ton ornière sentimentale et t'amener sur le chemin du bonheur.
Rien n'est lamais fini, il faut croire en sa destinée.
HONORE
chris-ray
Envoyé le :  12/7/2008 18:24
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 22/6/2005
De: Pyrénées Atlantiques
Envois: 27572
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Bonjour Rose,

Il est bien des bois où errent des âmes solitaires, comme il est bien des bouteilles lancées à la mer qui ne trouvent pas de rivage...
Il ne faut pas pour autant baisser les bras. Rester optimiste favorise le sort, j'en suis persuadé.... "Le bonheur est si près" ....Souvent ....
Bon courage et merci pour cet humour qui temporise si bien la douleur...
Amitié, Chris


----------------

Christian RAY avec Michel Drucker et Patrice Laffont

rosam31
Envoyé le :  12/7/2008 19:41
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Quel accueil, mes amis, après ma petite absence, absence de mots, de temps, d'envies, trop de douleurs,d'erreurs, nous sommes tous des "Corbeille" parfois...

MERCI!!! De vos encouragements, passages, amitiés!!

Merci à Liline même si tu ne me "parles" pas souvent-j'aime te lire aussi!!!-, à Rocky pour sa gentillesse, à Acheudet-non, pas un seul homme, ce n'est pas le genre de la polyandre que je suis, mais même pris séparément ils font mal!!!:::)))-, merci à Tunaruz ma jumelle d'âme, oui ma douce, nous irons bien les cueillir ensemble, un jour, nos cerises, merci à mon Roi pour ce beau bonheur "mercure", merci aux elfes d'Hermine, aux encouragements de Monsieur Honoré, à Mos qui va peut-être bientôt sonner à ma porte:::)))-Mos, si tu savais le bel appart visité aujourd'hui...Je te raconte ça tantôt!!!!!-, et à Monsieur Chris-Ray que, shame on me, je ne lis pas,-mais quelle idiote!!-, pour ce superbe poème qui m'a fait frissonner tant ses mots semblaient sortir de MA plume, de MON coeur, de MON sang..!!!

Merci d'y croire avec moi, à ce bonheur!!!

Rose, la vôtre.


----------------

anonyme
Envoyé le :  12/7/2008 19:44
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Il serait prudent que tu ailles au bois accompagnée, de plus tu n´y serais pas seule.
LeCrapaud
Envoyé le :  13/7/2008 4:14
Modérateur
Inscrit le: 6/11/2007
De: Montréal
Envois: 1440
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Vous connaissez le PETIT BONHEUR de Félix Leclerc?
On vous lisant, distrait je m'en excuse, je me plaisais à réentendre notre barde national.

Toujours aussi heureux de vous lire... et relire.

Affections sincères,
LeCrapaud


----------------
Saute crapaud, les chemins sont beaux,
En été y’a pas d’cahots,
L’hiver en bedaine, don daine,
L’été en buggy, don dé.


(Vieille chanson scoute)
LeCrapaud

GALIA
Envoyé le :  13/7/2008 11:58
Plume de platine
Inscrit le: 28/10/2007
De: ici ou là
Envois: 4529
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Ne veux-tu pas remplacer ton "un-deux-trois je m'en vais au bois" par un "un-deux-trois soleil"???
le jeu en vaut peut-être le bonheur ...!!
sourire..


----------------
Il n'y a pas de chemin qui mène au bonheur....
....le bonheur est le chemin.

rosam31
Envoyé le :  13/7/2008 12:06
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Galia, oui, j'aime bien "un deux trois soleil", j'y ai joué toute l'année avec mes petits élèves, si je me retournais en écrivant au tableau et que j'en voyais un qui "mouftais" Frieda Oumpapa voyait rouge!!!

Jean, merci de votre affectueux passage! Oui, je connais et adore le Grand Félix, et Robert aussi, et Céline, et Linda, et et et...!!!!!

Kendor, suis devenue un Chaperon Rouge aux dents longues, les loups n'ont qu'à bien se tenir!!!!

Mille bisous à vous trois, excellent dimanche, j'espère que vous pensez à moi, le Tour de France est pasé à ma porte!!!-avez-vous vu comme la Croix de la Place du Capitole était belle vue de haut?


----------------

albatros
Envoyé le :  14/7/2008 4:45
Plume de platine
Inscrit le: 1/5/2008
De: Paris
Envois: 3936
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Belle Rose, Belle Sabine,

Tu es bien morose...les peines d'amour t'ont bien cabossée...alors il y a des jours où tu te crois maudite ! Mais tu sais cela nous arrive à tous (surtout à toutes !).
Mais il reviendra belle Sabine, il reviendra ce bonheur...au moment où tu t'y attendras le moins !

Je t'embrasse fort ma belle.

Marie (Albatros)


----------------
De la musique avant toute chose (Verlaine)
Là tout n'est qu'ordre et beauté
Luxe calme et volupté (Beaudelaire)

rosam31
Envoyé le :  22/8/2008 2:27
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Merci, Marie, tu le sais toi aussi, le bonheur a couleur amitié, il est mercure, et parfois il fait chaud au coeur les soirs où on ne l'attendait même pas.

Je t'embrasse, je vous embrasse,

Rose qui veille.


----------------

Hermine
Envoyé le :  22/8/2008 10:35
Plume d'or
Inscrit le: 6/10/2007
De:
Envois: 1004
Re: Un deux trois suis bien seule au bois...
Oui, c'est cela, la course folle de Rose. Je la vois sur la digue, au mépris des vagues, s'arrêter brutalement face à la mer.
Pas de bateau à l'horizon noyé, pas de soleil dans les rideaux épais qui couvrent l'infini.
Elle retient son souffle. Porte ses poings serrés au ciel.
Réincarnation des héroïnes anglaises à perte de vie rêvée.


----------------

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster