Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 6468 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
62 utilisateur(s) en ligne (dont 53 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 1
Invité(s): 61

Merdesiles, plus...
Choisissez
Roman 30 ans que pour le meilleur
Hébergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos poèmes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "poèmes" érotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     Mater dolorosa
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
rosam31
Envoyé le :  31/5/2008 23:16
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Mater dolorosa

Mise en page : Orangelle


----------------

elisabeth
Envoyé le :  31/5/2008 23:27
Plume de platine
Inscrit le: 8/1/2007
De: Belgique
Envois: 3671
Re: Mater dolorosa
Bonjour Rosam,
Ta vie n'est sûrement pas encore finie, courage ... qui sait ...

Elisabeth
anonyme
Envoyé le :  1/6/2008 2:47
Re: Mater dolorosa
Mater dolorasa je ne sais ce que cela signifie mais ton poème m,a touché

tu sais ma belle amis derrière ta plume il y a un clown qui pleure parfois d'être seule dans sa chambre noir..

je l,ai senti depuis le début
lorsque l'on est hy et que l'on coeurt en poésie comme un chat apres sa souris c,est que dans notre coeur on est brisé...alors je te tend ma main mon amie !
anonyme
Envoyé le :  1/6/2008 6:58
Re: Mater dolorosa
La vie est ainsi faite que l´on peut voir un Caspar H orphelin ou d´optimisme volontaire, un fuschia à doubles fleurs et c´est celui que je vois souvent. Amitiés sur cette mélancolie.
Honore
Envoyé le :  1/6/2008 9:54
Modérateur
Inscrit le: 16/10/2006
De: Perpignan
Envois: 39616
Re: Mater dolorosa
La "mater dolorosa" a crue en la lumière de son fils, tu dois donc l'imiter et même si le désespoir frappe à ta porte tu dois regarder vers cette lumière d'espoir qui brille pour tous ceux qui croient en la vie.
HONORE
rosam31
Envoyé le :  1/6/2008 10:16
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Re: Mater dolorosa
Merci en ce matin blème pour vos commentaires touchants, Monsieur Honoré, Kendor dont j'aime ce double fuschia, Douceur la douce-la "Mater Dolorosa" est Marie en pleurs devant son fils...- et Elisabeth de Belgique..

Oui,Douceur, je joue à l'acrobate des mots qui volent, je tente de dompter les vents et les rêves, mais ne suis qu'un triste Auguste dans un chapiteau désert...

Enfin, the show must go on!!!

Rose, qui regarde voler les hirondelles...


----------------

vauv
Envoyé le :  1/6/2008 10:25
Plume de diamant
Inscrit le: 8/3/2008
De: Vauvert, Gard.
Envois: 17902
Re: Mater dolorosa
Un bien joli poème malgré sa triste mélancolie...mais ne jamais perdre espoir...croire en cette lumière qui éclairera bientôt ta route...
Courage...
Merci pour ce partage de tes mots...douce thérapie que d'écrire ses maux...
Sophie.
orangelle
Envoyé le :  1/6/2008 10:44
Plume de platine
Inscrit le: 23/6/2005
De: Provence
Envois: 3602
Re: Mater dolorosa
poème déchirant et magnifique, que bien des femmes pourraient reprendre à leur compte à certains moments de leur existence....Rose : j'ai bien dit "à certains moments" ...parce que le soleil brille toujours au-dessus des nuages les plus noirs, qu'il n'est jamais trop tard, que tout arrive - et surtout le meilleur- quand on ne l'attend plus ou pas pour vous faire chausser des bottes de 7 lieues éblouies ou vous apporter l'Eldorado ! crois-y !
et surtout "ne baisse jamais les bras, tu risquerais de le faire deux minutes avant le miracle !..."
bisous. Orangelle


----------------

https://orangelle-poemes.blog4ever.com/
poèmes protégés
http://www.copyrightdepot.com/rep102/00041418.htm

cantharide
Envoyé le :  1/6/2008 11:05
Plume de satin
Inscrit le: 31/5/2008
De:
Envois: 45
Re: Mater dolorosa
Un cri de douleur et de désespoir .
Des mots touchants qui révèlent la souffrance.
merci
GALIA
Envoyé le :  1/6/2008 11:45
Plume de platine
Inscrit le: 28/10/2007
De: ici ou là
Envois: 4529
Re: Mater dolorosa
Pour ma part j'ajouterai un peu de rose au fuschia de kendor..
la vie n'en sera que plus belle, tu verras!!


----------------
Il n'y a pas de chemin qui mène au bonheur....
....le bonheur est le chemin.

liline8
Envoyé le :  1/6/2008 11:59
Plume d'or
Inscrit le: 26/5/2008
De: alsace
Envois: 1646
Re: Mater dolorosa
On ne rate jamais sa vie,on l'a vit , avec ses bons et mauvais moments, que devrait dire les mêres birmanes? Que devrait dire les mêres chinoises? Remercier le ciel chaque jour pour les yeux que l'on ouvres au matin et l'air que l'on respire en fin de journée , garder l'espoir et continuer de se battre,là est la vérité..Courage et pleins de


----------------
" il n'y a qu'une souffrance, c'est d'être seul..." Gabriel Marcel.





MARY.......

khanisty
Envoyé le :  1/6/2008 13:00
Plume d'argent
Inscrit le: 19/12/2007
De: Besançon
Envois: 389
Re: Mater dolorosa
Après la pluie vient le beau temps ...
En espérant que l'orage ne gronde pas longtemps ... :)
Superbe écrit en tous les cas :)


----------------
Le blog de ma muse ... N'hésitez pas à cliquer sur la bannière pour y jeter un p'tit coup d'œil ;)

rosam31
Envoyé le :  1/6/2008 13:31
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Re: Mater dolorosa
Mille mercis Sophie, Orangelle mon amie, Galia, Liliane, Cantahride, Khanisty pour vos mots très doux et réconfortants.

PARDON pour ce coup de blues, c'est rare que je pleure sur mon sort, mais parfois les routes sombrent, comme dit Kafka, ces jours là:
"Il ya un but, mais pas de chemin."

Oui, les mères birmanes, chinoises, je sais, j'ai trois enfants, c'est grâce à eux que je n'ai pas encore sauté dans la rivière...

"Il faut secouer la vie, autrement elle nous ronge." Stendhal.

Allez, je vais me secouer comme une bouteille d'Orangina, c'est parti!!!!!

Rose, aux bulles éventées...


----------------

ramses
Envoyé le :  1/6/2008 13:38
Plume de diamant
Inscrit le: 23/12/2005
De: Belgique
Envois: 15898
Re: Mater dolorosa
Un très bel écrit où beaucoup se reconnaîtront.


----------------

Hermine
Envoyé le :  1/6/2008 15:30
Plume d'or
Inscrit le: 6/10/2007
De:
Envois: 1004
Re: Mater dolorosa
Et le pari des bulles de mots pour sauter dans les larmes avec ses pieds d'enfant ?
candide
Envoyé le :  1/6/2008 18:18
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 20/10/2007
De: Maroc
Envois: 9785
Re: Mater dolorosa
je suppose que la poétesse que tu es , exprime ce que peuvent ressentir les gens qui ne sont pas aimées ! Certainement pas toi ! tu es si vivante si heureuse !


----------------
MB CANDIDE

rosam31
Envoyé le :  2/6/2008 0:07
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Re: Mater dolorosa
Merci, Michèle au beau sourire, Hermine à la bonne idée pétillante, Candide-oh si, ma Candide, c'est bel et bien un autoportrait.............-

MERCI.

Rose, consolée un peu par les mille messages d'affection, portée.


----------------

albatros
Envoyé le :  2/6/2008 0:26
Plume de platine
Inscrit le: 1/5/2008
De: Paris
Envois: 3936
Re: Mater dolorosa
Rose !

Sublime Rose....
Quelle prière belle Rose ! J'en ai les larmes aux yeux...
Ratée ta vie ?
Dans ce que tu écris, il n'y a pas de petitesse, de mesquinerie...de petit jeu... Non Rose est grande, entière, elle donne tout..On ne se trompe pas lorsque l'on est comme cela même si parfois, on se casse les dents...

Je t'embrasse très fort.....qu'est ce que tu écris bien !

Marie (Albatros)


----------------
De la musique avant toute chose (Verlaine)
Là tout n'est qu'ordre et beauté
Luxe calme et volupté (Beaudelaire)

delechat
Envoyé le :  2/6/2008 13:44
Plume d'argent
Inscrit le: 10/9/2007
De:
Envois: 240
Re: Mater dolorosa
Qué passa ? As tu reçu mon émail concernant ROSE AUSLÄNDER ?


----------------
http://www.tonysossi.com

Facebook !

corbeille
Envoyé le :  2/6/2008 19:56
Plume d'or
Inscrit le: 8/3/2008
De: Belgique
Envois: 1439
Re: Mater dolorosa
Mon dieu comme tu as raison Rosam!


----------------
http://www.edilivre.com/doc/6903

http://roberfroid-auteur.skynetblogs.be/

Mostafa
Envoyé le :  4/6/2008 0:28
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 2/5/2008
De: AGADIR.MAROC
Envois: 14801
Re: Mater dolorosa
Je comprends parfaitement ce que notre Rose ressent comme douleur et affliction,comme peine et désespoir pour la simple raison que je suis passé par là et je voudrais tant qu'elle écoute quelqu'un qui a vécu ce qu'elle est en train de vivre à présent. Un proverbe Marocain dit: écoute l'expérimenté et n'écoute pas le médecin!...Chère Warda,sois sûre que tu ne resteras point perdue sans le bidonville des amours égarées,que tu n'as ,en aucun cas,raté ta vie et que ton aube ne restera pas une nuit mais elle brillera de lille feux et t'émerveillera,tu verras!...Mon Dieu,que ça fait du bien d'espérer,d'attendre,de croire,de dire qu'un jour ensoleillé illuminera notre existence un jour.Il faut y croire,crois-moi!
rosam31
Envoyé le :  4/6/2008 0:44
Plume d'or
Inscrit le: 30/4/2008
De: Neiges sud sapins lumières
Envois: 1147
Re: Mater dolorosa
Merci, Mostafa, pour le "notre" Rose et pour tes paroles.

Le problème, c'est que ça fait si longtemps que je nage vers la surface..et, chaque fois que j'arrive à entrevoir le ciel, quelqu'un est là, avec une grosse batte de bois, et me remet un grand coup sur la tête!!!!

Alors de temps à autre, là, j'ai juste envie de me laisser couler, même si je sais pertinemment que la rive est peut-être toute proche...

C'est juste l'épuisement.

Aujourd'hui, je suis résignée.

Mais en même temps, je repense à Sénèque:

"Quand tu auras désappris à espérer, je t'apprendrai à vouloir."

Alors, ne plus espérer, mais quand même, oui, je le veux: être heureuse, aimer, être aimée.

Ta Rose.


----------------

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster