Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 6514 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
38 utilisateur(s) en ligne (dont 33 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 2
Invité(s): 36

cyrael, Sphyria, plus...
Choisissez
octobre 2013
Hébergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos po√®mes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "po√®mes" √©rotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     Entre Bratislava OU Ave C√©sar !
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
anonyme
Envoyé le :  6/9/2022 13:04
Entre Bratislava OU Ave César !


Un faucon pèlerin en survol de la route 66....
.....

Il faisait un mitigé septembre d'un automne atone
Quand par le matin de mardi ( ce jour même) monotone
J'ai pris mon inséparable calepin et mon crayon
Et sorti me ressourcer, voire déambuler dans la région.

Mon esprit était nourri d'une béate joie
Décidé à prospecter les bosquets et sous-bois
Arpenter les vergers de noisetiers jouxtant le canton
Non loin d'un puits d'une eau pure sans microbes ambiants. ( ironie)

La terre est humide, spongeuse et l'humus trempé.
La nuit pass√©e, la pluie, contin√Ľment, n'a cess√©,
Des trombes d'eau, sans préavis, elle a déversé,
Et l'odeur du pétrichor anise l'aréa qui hier desolée.

Avec un ancestral casse-Noisettes dans la musette
Je n'ai arrêté -ma superflue- quête de glands
Comme passer le temps en promeneur pédant
Que de rester dans l'estaminet contigu avec ses tables obsolètes.

S'oxygéner et aérer les poumons de l'odeur du tabac
Regarder les corneilles et corbeaux allant et venant
Dérangeant un ascète rossignol sur la forge, prenant son encas
quand détalant à la vue d'un faucon pèlerin, de passage pourtant.

J'ai pensé que dans la savane aucun n'egalera le roi lion,
Comme dans le monde des oiseaux, le redout(é)able est un faucon
En octroi pèlerin, chassant étourneaux étourdis
Et autres similaires ; pies joueuses avec leurs queues... celles-ci impunies.
.....
..
TAREK..... 6922

Ancielo
Envoyé le :  6/9/2022 13:11
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 18/10/2021
De: Seine Maritime - Dieppe
Envois: 6743
Re: Entre Bratislava et Ave César !

Bonjour Jugurtha

J'aime beaucoup comment c'est conté, c'est très beau avec ce grand soin tout m'a emporté loin. Bien à toi

dolores
Envoyé le :  6/9/2022 15:36
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 24/8/2009
De: france : 06 Alpes-Maritimes
Envois: 33836
Re: Entre Bratislava OU Ave César !
Bonjour Tarek,

Un poème fort touchant sur ces oiseaux qui
vont et viennent
Merci du partage que j'ai apprécié de lire
Amitiés bonne journée


----------------

ZAGHBENIFE
Envoyé le :  6/9/2022 16:00
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 7/11/2015
De: ALGER
Envois: 31139
Re: Entre Bratislava OU Ave César !
que c'est beau d'observer la nature, et d'y prendre plaisir


----------------
https://www.edilivre.com/peregrinations-29f53ef39f.html/

Sybilla
Envoyé le :  6/9/2022 17:28
Modératrice
Inscrit le: 27/5/2014
De:
Envois: 85586
Re: Entre Bratislava OU Ave César !
Bonsoir Tarek,

Superbe contemplation de la si belle nature pour se resourcer !

Une très belle poésie que j'ai aimé lire !



Belle soirée cher ami poète!
Toutes mes amitiés
Sybilla


----------------
Presque toutes mes poésies ont été publiées en France et ailleurs avec les dates "réelles" de parution.


Le rêve est le poumon de ma vie. (Citation de Sybilla)

Nataraja
Envoyé le :  6/9/2022 21:31
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 17/10/2010
De: Sarthe
Envois: 5204
Re: Entre Bratislava OU Ave César !
Une promenade bucolique des plus saines pour la santé.

Arpenter les sous-bois, quel plaisir!

Et quand la terre est humide , toutes ces odeurs de terre , de plantes ...qui remontent .

Comme dans l'enfance, trouver quelques trésors comme des noisettes qu'un écureuil a oubliés!

Le rossignol et les passereaux ont raison de se méfier du faucon pèlerin qui en fait ses proies ..
Ce sont de beaux oiseaux mais je n'apprécie pas cette façon de déchiqueter des proies vivantes .

Comme dans la vie, ces personnes qui "dévorent" les autres de multiples façons...

La route 66 en slovaquie, je ne connaissais pas.

Merci Tarek pour ce beau po√®me qui a , aussi, un c√īt√© m√©taphorique vers la fin ..

bonne soirée
Nat



----------------

islander
Envoyé le :  7/9/2022 8:01
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 11/4/2009
De: Baltimore, Bretagne
Envois: 56376
Re: Entre Bratislava OU Ave César !
l'homme doit se ressourcer dans la nature, un poème émmouvant et qui nous y invite , bravo pour cette plume subtile et délicate,

amitiés poétiques


yann



yoledelatole4
Envoyé le :  7/9/2022 20:56
Modérateur
Inscrit le: 15/3/2010
De: l√† o√Ļ personne ne revient ....
Envois: 28862
Re: Entre Bratislava OU Ave César !
bonjour cher Tarek , une très belle balade que tu nous offre avec cette pointe d'humour qui m'à donné u grand sourire et ça fait du bien je te remercie pour ça
mes amitiés sincères
Yohann


----------------
la nostalgie est un bouquet de fleurs enfoui au fond de votre coeur ,
qui vous embaume quand remontent les souvenirs du bonheur ,
yohann

Sympatique
Envoyé le :  8/9/2022 1:18
Plume de diamant
Inscrit le: 4/5/2014
De: Ailleurs ....
Envois: 14684
Re: Entre Bratislava OU Ave César !
beaucoup elle recele cette contemplation au naturel
terry
Envoyé le :  10/9/2022 0:24
Plume de platine
Inscrit le: 15/12/2018
De:
Envois: 5755
Re: Entre Bratislava OU Ave César !
deux choix s'imposent !
comme la peste ou le choléra
Bratislava aux moeurs légères ...les Pies rieuses
ou Cesar .......le Faucon pèlerin
poème bien mené
comme toujours
Merci mon Ami Poète Jugurtha
Terry
candidao
Envoyé le :  10/9/2022 1:13
Plume de platine
Inscrit le: 22/4/2010
De: Souk-Ahras (l'antique Tagaste)
Envois: 5558
Re: Entre Bratislava OU Ave César !
un vol réussi bien hauteur


----------------
Prière ne pas remonter mes anciens textes, merci
Le tagastin: quand on vit d'amour et de vers, il faut assumer ses coliques!

Lyria
Envoyé le :  10/9/2022 21:00
Plume de platine
Inscrit le: 9/11/2017
De:
Envois: 4725
Re: Entre Bratislava OU Ave César !
Jugurtha,
Un magnifique po√®me o√Ļ vous nous emmenez avec vous au coeur de cette belle nature pour partager les sensations olfactives qui en √©manent, √† savoir l'odeur de terre d√©tremp√©e qui parvient jusqu'√† nous par l'√©vocation que vous en faites ainsi que les sensations visuelles par la description de la vie animale, cet effroi des oiseaux plus faibles √† la venue du faucon p√®lerin d'o√Ļ on peut tirer la morale que le plus fort fait toujours r√©gner sa loi
Amitiés poétiques


----------------
Mes recueils de poésies et de nouvelles publiés aux éditions Amalthée.



EvilFranck
Envoyé le :  27/9/2022 17:52
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 8/7/2013
De: Pandore
Envois: 67000
Re: Entre Bratislava OU Ave César !
Bonsoir Jugurtha, la plume donne joliment vie à ce poème

Amicalement


----------------
La poésie, c'est comme la cuisine, le mot faitout

00063312-1

anonyme
Envoyé le :  27/9/2022 17:58
Re: Entre Bratislava OU Ave César !
Vous connaissez la Route 66 ?
Nataraja le connais car c'est moi qui le lui explicité.
Donc .... Merci amis poètes et autres poètesses.



TAREK
Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster