Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 6521 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
82 utilisateur(s) en ligne (dont 71 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 0
Invité(s): 82

plus...
Choisissez
Emma et Volane, les boules de Virgule
HĂ©bergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos poèmes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "poèmes" Ă©rotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
Louandrea
Envoyé le :  6/7/2022 3:04
Plume d'or
Inscrit le: 12/6/2009
De:
Envois: 1573
Rose, enfant soleil de la Morariusgasse

[/img][/url]

Rose, enfant soleil de la Morariusgasse

Rose, enfant soleil de la Morariusgasse,
tu dansais l’innocence entre violons de
Chagall et lilas, en allégresse
parfumée.
Ta Bucovine un paradis.

Rose, princesse de Saba si fière en cœur battant
de l’Europe,
tu vivais heureuse, ta
petite Vienne creuset
des cultures. Les mots
des messagers des mondes : la philosophie
te grandit, la poésie t’enfante.

Rose, soudain cachée meurtrie épouvantée,
jeune femme courage,
rossignol du ghetto en espérance
de lumière.
Ta Bucovine un enfer. Mais
Ă©crire. Tes mots-tocsins
t’abritent.
BĂ©ance de la Shoah :
Rose, tu es Sarah, DĂ©borah, Rachel, tu es David, Chlomo, HaĂŻm.

Rose, ton exil. Les staccatos
de la Grosse Pomme
en Ă©cho au silence
de l’indicible.
Ta langue-mère cri des bourreaux.
Ta voix, orpheline perdue
des mondes assassinés.
Tu es debout mais un fantĂ´me.
Ta Bucovine effacée, morcelée, écartelée.


Rose, ta renaissance en souffle
neuf. Petite fiancée des mots
retrouvés, tu jaillis en
poésie, inextinguible.
Le Queen Mary t’emporte
vers tes terres
anciennes,
l’Italie te restaure.
HĂ©liophage, tu
récuses les nuits pour affirmer
la vie.
Ta Bucovine un miroir sans tain.
Ne jamais la revoir, la chanter
toujours.

Rose, tu Ă©cris, tu noircis mille
pages, parcourant
ton Europe, barcarolle
fragile des paix
balbutiantes. Ta valise de
soie te suffit, ta langue-mère
te nourrit. On te lit, te découvre,
t’honore.
Ta Bucovine t’habite.

Rose, tu t’alites, vieille dame
malicieuse. Ton lit un palais.
Tu y écriras jusqu’à
ton dernier souffle,
le Nordpark canopée
de tes mémoires.
Ta Bucovine berceau
de tes milliers
d’étoiles.


Sabine Aussenac, en hommage à Rose Ausländer.

https://sabineaussenac.blog/2022/07/04/rose-auslander-une-grande-voix-juive-de-la-bucovine-essai-poesie-judaisme-roseauslander-allemagne-ukraine/


Enfin! Mon essai est sorti, tout bleu comme un ciel d’été enrobé du cercle stellaire! Merci à Jean-Luc Veyssy et aux éditions du Bord de l’Eau d’accueillir Rose et ses poèmes, et d’avoir permis l’existence de cet ouvrage passerelle entre poésie et judéité. Merci à Antoine Spire, le directeur de la superbe collection Judaïsme, pour son accompagnement, et à Laurent Cassagnau de l’ENS Lyon pour sa très belle préface. Voici la présentation de l’éditeur:

« Rose Ausländer, dont les poèmes sont traduits dans le monde entier, fait partie des figures majeures de la littérature allemande du vingtième siècle. Sa voix demeure pourtant quasi ignorée en France en dehors de cercles universitaires, alors même que son ami et compatriote Paul Celan la portait en haute estime et qu’elle est considérée comme l’une des grandes poétesses de la Shoah, au même titre que Nelly Sachs. C’est cette injustice que Sabine Aussenac a voulu réparer en retraçant les flamboyances culturelles de Czernowitz, la « petite Vienne » de la Bucovine, avant de fixer les béances du ghetto, de la Shoah et de l’exil, jusqu’à la renaissance en poésie de Rose Ausländer. Et c’est bien autour de cette césure fondamentale du génocide et de la problématique de la judéité que se noue le lien passionné de la poétesse à son public allemand, en miroir du rapport intime et universel la liant à son peuple et à sa religion. Lire cette poésie, c’est aussi se sentir transporté aux confins de la Mitteleuropa ou dans le staccato de l’exil new yorkais avant de se recueillir dans l’atmosphère épurée et stellaire de la langue-souffle d’une poétesse dont la voix ne vous quittera plus. »

J’ai voulu, en écrivant ce texte qui est aussi l’antichambre du roman que j’espère un jour publier autour de Rose, faire découvrir cette femme exceptionnelle et ses milliers de poèmes à un vaste lectorat francophone, tout en articulant ma recherche autour des liens entre sa poésie et le judaïsme.

La voix de Rose bouleversera les âmes sensibles à la poésie; son destin saura aiguiser la curiosité des passionnés d’Histoire; sa langue émerveillera les germanophiles; sa résilience, miroir d’une époque, inspirera tous les exilés, tous les opprimés; son courage devant la guerre, lors de la Shoah et face à la maladie forcera l’admiration de tous.

Et chacun de ses textes, petite lumière en écho aux étoiles qu’elle aimait tant, nous offre en quelque sorte la possibilité de devenir un Mensch… Mon essai, en effet, s’inscrit aussi dans une lutte incessante contre l’antisémitisme.

Enfin, n’oublions pas que Czernowitz, capitale de la Bucovine, se situe aujourd’hui en Ukraine… Lire Rose, c’est aussi dire non à toutes les guerres!

N’hésitez pas à me contacter en mp si vous souhaitez acquérir un ouvrage dédicacé. Je me tiens bien sûr à la disposition des librairies qui souhaiteraient organiser une rencontre, une séance de signatures, une lecture… Ce serait tout aussi passionant de pouvoir parler de Rose dans une bibliothèque ou une médiathèque, afin de sensibiliser les jeunes publics et les adolescents… Enfin, si des associations communautaires souhaitaient me recevoir pour parler de cet ouvrage, Rose et moi en serions ravies!

Un dernier appel à destination de l’édition: Helmut Braun, le découvreur, l’ami et le légataire de Rose Ausländer, devenu aussi un proche collaborateur, m’a chargée de traduire certains recueils de Rose… Nous sommes donc à la recherche d’un accueil en poésie….

[url=https://zupimages.net/viewer.php?id=22/27/qe5g.jpg][img]https://zupimages.net/up/22/27/qe5g.jpg


----------------
Mes sites web:

http://linktr.ee/sabine_aussenac

Lou, aux nuits rossignol...

dolores
Envoyé le :  6/7/2022 6:27
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 24/8/2009
De: france : 06 Alpes-Maritimes
Envois: 33842
Re: Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
Bonjour Louandréa,

Merci d'avoir tracé ce portrait si touchant
Belle journée Amitiés


----------------

Sympatique
Envoyé le :  6/7/2022 8:06
Plume de diamant
Inscrit le: 4/5/2014
De: Ailleurs ....
Envois: 14839
Re: Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
bel hommage Ă  une passion d'existance en cette vie
Sybilla
Envoyé le :  6/7/2022 11:48
Modératrice
Inscrit le: 27/5/2014
De:
Envois: 88396
Re: Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
Bonjour Sabine,

Je viens de tout lire et ton hommage envers Rose et toutes les personnes ayant vécu ce martyre, ces drames, ces abominations que ce dictateur avait engendré est extrêmement émouvant !

Toutes mes félicitations pour ton livre !

Il faut que toutes les atrocités commises par le passé ou celles de l'actualité et de quelque ordre que ce soit, soient dénoncées et restent en mémoire afin que...plus jamais, cela ne se reproduise.



Belle journée chère amie poétesse !
Toutes mes amitiés
Sybilla


----------------
Presque toutes mes poésies ont été publiées en France et ailleurs avec les dates "réelles" de parution.


Le rĂŞve est le poumon de ma vie. (Citation de Sybilla)

ARobert13
Envoyé le :  6/7/2022 19:38
Plume de platine
Inscrit le: 17/11/2021
De: Marseille
Envois: 2525
Re: Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
Bonjour LOUANDRÉA,

Un portrait tracé à la plume viscérale de l'émotion, des sentiments intenses et bouleversants. C'est la parole poétique engagée contre l'inhumanité. L'engagement, c'est ce supplément d'âme que met un auteur au bout de sa plume devant les horreurs du siècle. Toujours le Poète refusera le fatalisme historique servant d'alibi au silence et à la passivité.

Face à ces drames, "Rose, enfant soleil de la Morariusgasse" est moins un acte de haute solitude que l'expression d'une solidarité qui ne connaît ni limites, ni frontières.



ANDRÉ


----------------
Citation :

La poésie se nourrit aux sources de la prose et s'embellit au concerto des mots. (André LAUGIER)


Louandrea
Envoyé le :  6/7/2022 20:14
Plume d'or
Inscrit le: 12/6/2009
De:
Envois: 1573
Re: Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
Merci, chères poétesses et cher poète, pour vos mots! Rose et moi vous en remercions!!

Lou, presque de Bucovine.


----------------
Mes sites web:

http://linktr.ee/sabine_aussenac

Lou, aux nuits rossignol...

Ancielo
Envoyé le :  6/7/2022 21:56
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 18/10/2021
De: Seine Maritime - Dieppe
Envois: 8054
Re: Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
Bonsoir Louandrea

Ce poème est un très bel hommage bouleversant. J'aime beaucoup.

yoledelatole4
Envoyé le :  7/7/2022 7:12
Modérateur
Inscrit le: 15/3/2010
De: lĂ  oĂą personne ne revient ....
Envois: 29883
Re: Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
Bonjour un poème bouleversant
Mes amitiés
Yohann


----------------
la nostalgie est un bouquet de fleurs enfoui au fond de votre coeur ,
qui vous embaume quand remontent les souvenirs du bonheur ,
yohann

Aina
Envoyé le :  7/7/2022 7:47
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 10/4/2013
De:
Envois: 2666
Re: Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
Bonjour Ă  vous,

Merci infiniment de nous permis de lire cet hommage rendu à cette poétesse et tout le bouleversant

de sa vie à travers on peut lire tout ce qui en fut d'une époque dont bien tristes étaient les évènements.

Mes amitiés poétiques.

* AĂŻna.



Merdesiles
Envoyé le :  7/7/2022 9:13
Plume de diamant
Inscrit le: 7/2/2010
De:
Envois: 10341
Re: Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
Merveilleuse poésie , je découvre cette Rose merci et belle journée à vous
anonyme
Envoyé le :  7/7/2022 12:18
Re: Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
Une esquissé sublime dans un poème très hommager.
MERCI
eolienne
Envoyé le :  7/7/2022 13:10
Webmaster
Inscrit le: 22/6/2005
De: RĂ©gion Parisienne
Envois: 40226
Re: Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
J’ai le plaisir de t’annoncer que toute l’équipe d’administration d’Oasis a élu ton poème ''coup de coeur''.

Il sera mis sur la page d'accueil du site jusqu'au prochain ''coup de coeur''.

Il sera également mis dans le recueil ''poèmes nominés'' pour y rester définitivement !

Toutes nos félicitations


----------------
http://www.mespoemes.net/eolienne/

https://www.amazon.fr/Souffle-poétique-Adeline-alias-Éolienne/dp/2414163232

https://www.edilivre.com/sur-les-ailes-d-eole-adeline-mela-eolienne.html

Louandrea
Envoyé le :  7/7/2022 23:04
Plume d'or
Inscrit le: 12/6/2009
De:
Envois: 1573
Re: Rose, enfant soleil de la Morariusgasse
Quelle merveilleuse surprise que de voir ton message; chère Adeline, et cette merveilleuse mise en page aux tons surannés, si joliment assortis à Rose! Merci du coeur!

Et merci, chères poétesses et poètes, de votre regard sur ce texte!

Lou, heureuse.

PS: et pour les germanistes, j'ai traduit mon texte en allemand ici:
https://sabine-aussenac-dichtung.blogspot.com/2022/07/rose-sonnenkind-der-morariusgasse.html


----------------
Mes sites web:

http://linktr.ee/sabine_aussenac

Lou, aux nuits rossignol...

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster