Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 9713 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
45 utilisateur(s) en ligne (dont 31 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 1
Invité(s): 44

Ancolie, plus...
Choisissez
radio
Hébergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos poèmes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "poèmes" érotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     ...
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
anonyme
Envoyé le :  25/11/2013 7:52
...
...
mohaghane
Envoyé le :  25/11/2013 7:59
Membre banni
Inscrit le: 9/6/2013
De: Kairouan- centre du cœur-Nina
Envois: 8944
Re: Le poids des mots

bonjour
il ne faut jamais dire cette aberration
tout enfant est le fruit d'un désir mis en pratique, donc attendu
c'est le fruit d'un amour
bonne journée ensoleillée

cocan
Envoyé le :  25/11/2013 8:14
Plume de platine
Inscrit le: 3/1/2012
De: france
Envois: 4735
Re: Le poids des mots
grrr, qui peut dire des âneries pareilles

hélas on le sait, c'est bien réel, et une phrase, parfois regrettée, peut faire de sacrés dégâts

un texte court mais qui claque


----------------
FPC for ever, FTA avec modération

Capricorne
Envoyé le :  25/11/2013 8:19
Modérateur
Inscrit le: 2/7/2009
De:
Envois: 21798
Re: Le poids des mots
Bonjour Bleuet, les mots ont parfois un poids insoupçonné.
Merci pour ce très bel instant.
Mes bisous.

Capricorne
lilas9
Envoyé le :  25/11/2013 8:20
Plume de platine
Inscrit le: 29/1/2010
De:
Envois: 8533
Re: Le poids des mots
savoir maitriser les mots

pas toujours facile

beau partage
ton texte veut dire beaucoup
lilas


----------------
la poésie est le parfum de l'ame

Mon blog [img]http://img4.hosting...

felinelove
Envoyé le :  25/11/2013 8:26
Modératrice globale
Inscrit le: 16/6/2011
De: Saumur
Envois: 61993
Re: Le poids des mots
des mots qui me parlent et c'est vrai que cela fait mal


----------------

adn
Envoyé le :  25/11/2013 9:01
Plume de diamant
Inscrit le: 24/6/2007
De: Landes
Envois: 17454
Re: Le poids des mots
Oui pour se construire un enfant a besoin de savoir qu'il y avait de l'amour entre ses "parents" et qu'il était désiré ! C'est essentiel !
Adn


----------------
Le Maroc à quatre mains . Recueil peintures de Micam et poèmes d'Adn.
Couleurs et mots en osmose. Recueil peintures Micam et poèmes d'Adn.
Connivences. Recueil peintures de Micam et poèmes d'ADN.
AXELLE AUTOMNE, HIVER roman par Micam (mon ...

chris-ray
Envoyé le :  25/11/2013 9:09
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 22/6/2005
De: Pyrénées Atlantiques
Envois: 27132
Re: Le poids des mots
Tout à fait d'accord.... Les crétins qui disent cela n'ont jamais du entendre parler des moyens contraceptifs


----------------

Christian RAY avec Michel Drucker et Patrice Laffont

nadouche
Envoyé le :  25/11/2013 10:31
Plume de platine
Inscrit le: 29/4/2013
De: Alger,Algerie
Envois: 3833
Re: Le poids des mots
Bonjour Bleuet

Ma mère avait dit un jour( à une voisine qui justement avait dit la même phrase quand elle a su qu'elle était enceinte et qu'elle ne le voulait pas) "que l'accident c'est sur la route par sur le lit"

Jamais un enfant ne peut naître accidentellement et combien même, il est là, il faut l'accepter et se taire...


Merci et bonne journée à toi

Amitiés


----------------
Si l'amour ne vous a jamais fait commettre même la plus petite folie, cela signifie que vous n'avez jamais aimé...
 William Shakespeare

cristof75
Envoyé le :  25/11/2013 10:41
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 24/8/2010
De: paris
Envois: 13299
Re: Le poids des mots
magnifique partage
du sens et une réalité bien triste pour ces pauvres enfants qui n'ont pas décidé de venir au monde et qui souffre d'être traités ainsi...

Merci de ce partage délicat et fort

bravo

TRAPER
Envoyé le :  25/11/2013 15:08
Plume de platine
Inscrit le: 9/11/2008
De: Casablanca.
Envois: 6283
Re: Le poids des mots
bonjour,
merci pour ce poétique conseil.
Bien amicalement
Bruno


----------------
Voilà les liens qui vous permettront d'apprécier mes ouvrages disponibles en librairie chez Edilivre : :https://www.edilivre.com/3071-l-odyssee-de-saint-jean-bruno-van-eetvelde.html/
https://www.edilivre.com/gaetan-bruno-van-eetvelde.html/
https://...

jessye
Envoyé le :  25/11/2013 15:10
Plume de diamant
Inscrit le: 17/12/2006
De: dans mon château de brumes ...
Envois: 19898
Re: Le poids des mots
il y a une maman sous ses mots là ... sensibles comme toutes devraient l'être ...
je t'embrasse


----------------
C'est beau d'être seul(e).
Être seul(e)ne signifie pas être solitaire.
Cela signifie que l'esprit ne vit pas sous influence et qu'il n'est pas pollué
par la société.
[Jiddu Krishnamurti]

lilie-sarah
Envoyé le :  25/11/2013 15:35
Plume d'or
Inscrit le: 14/6/2013
De: Au paradis des amoureux
Envois: 1717
Re: Le poids des mots
Désiré ou non, un enfant est un humain à part entière et a le droit à la vie et à l'amour, une enfant se fait à deux et s'assume à deux !!! des mots souvent entendus qui se répercutent sur l'enfant plus grand ... je rejoinds le commentaire de Nadouche


----------------


Carpe Diem

Alanna
Envoyé le :  25/11/2013 17:50
Plume de platine
Inscrit le: 31/8/2012
De: Là haut
Envois: 9284
Re: Le poids des mots
Avant de lui dire
L'enfant sent hélas énormément de choses
À l'interieur et après


----------------
Amicalement Alanna

symphonie50
Envoyé le :  25/11/2013 18:38
Plume de platine
Inscrit le: 19/8/2012
De:
Envois: 2626
Re: Le poids des mots
Qui peut dire ça de la "Vie" quand c'est le plus beau des cadeaux. Un enfant c'est des joies, c'est des peines mais c'est ce qu'il y a de plus beau.

Amitiés,
Symphonie
anonyme
Envoyé le :  25/11/2013 18:58
Re: Le poids des mots
La petite fille non désirée vous remercie:
Mohaghane
Cocan
Capricorne
Lilas9
Felinelove
Adn
Chris-ray
Nadouche(j'ai adoré la phrase de votre maman,merci)
Cristof1402
Traper
Jessye
Lilie-Sarah
Alanna
Symphonie50

Si mes parents étaient encore là,c'est à eux que j'enverrais ces quelques lignes,car cela fait toujours autant mal de ne pas être désirée.
A mon papa particulièrement qui le disait haut et fort et qui ne se rendait pas compte je pense et à ma maman qui ne le disait pas mais qui me le faisait sentir.
Un grand merci à tous.
ça fait du bien de pouvoir enfin le dire sans aucune culpabilité.
Bleuet
StJust
Envoyé le :  25/11/2013 19:02
Plume d'or
Inscrit le: 17/5/2009
De: 33
Envois: 1841
Re: Le poids des mots
Peut-on tirer des conclusions définitives sur une telle phrase ?...

Avant les années 70, les méthodes contraceptives étaient peu connues du grand public, pour les foyers modestes c'était un surcroît de dépenses impossibles à assumer. Quand dans un foyer modeste, avec 2 ou 3 enfants, avait de grandes difficultés à vivre, lorsque l'épouse retombait enceinte c'était souvent dramatique psychologiquement. Beaucoup de femmes par la force des choses, pensaient que cet enfant n'était pas le bienvenu, car il allait ajouter aux difficultés déjà existantes. Le mari pensait de même également. L'avortement était défendu, passible de poursuites. L'enfant arrivait, et la nature reprenait le dessus, la mère, le père, découvrait qu'ils avaient beaucoup d'amour à donner à cet enfant qui devenait soudainement en apparaissant une source de joie. Par la suite, quand l'enfant devenait grand, peut-être que la mère, voire le père avouaient qu'en apprenant sa venue, il n'avait pas été désiré. Mais si l'enfant, depuis sa naissance jusqu'à ce jour, a vécu dans un climat d'amour, croyez-vous que cela va le traumatiser ?..Souvent il en rira avec ses parents, et ce sera même au cours des repas de famille l'occasion d'en rire.

Que vaut-il mieux, un enfant qui plus tard apprendra que lors de sa naissance il n'était pas désiré, ou un enfant qui ne l'apprendra jamais, suite à un avortement ?...

Delph
Envoyé le :  25/11/2013 19:10
Plume de platine
Inscrit le: 17/2/2012
De:
Envois: 5128
Re: Le poids des mots
Comme je suis d'accord avec toi! Un enfant est toujours une chance et une merveille sur notre chemin même si parfois il n'était pas vraiment prévu....ma fille est née comme cela et je ne cesse de lui dire combien j'en suis heureuse et comme elle a changé ma vie! Elle est toute ma force pour l'avenir ! Et je l'élève seule
EvilFranck
Envoyé le :  25/11/2013 22:07
Modérateur
Inscrit le: 8/7/2013
De: Pandore
Envois: 58530
Re: Le poids des mots
Bonsoir Bleuet, magnifique poème dans lequel je me retrouve un peu, touchante lecture



Amitiés
Adriana
Envoyé le :  26/11/2013 20:51
Plume de platine
Inscrit le: 4/10/2007
De: 78 Yvelines
Envois: 5282
Re: Le poids des mots
Poème court mais poignant et bien vrai

Adriana


----------------
On se demande parfois si la vie a un sens... et puis l'on rencontre des être qui donnent un sens à la vie..(Brassa)

Les amis sont les anges qui nous soulèvent quand nos ailes n'arrivent plus à se rappeler comment voler.

franie
Envoyé le :  27/11/2013 16:41
Modératrice
Inscrit le: 28/5/2012
De: BRETAGNE
Envois: 32375
Re: Le poids des mots
Bonjour Bleuet

Comment ne pas aimer un enfant, désirer ou pas, l'enfant n'a nul besoin d'entendre les mots, il ressent et comprend cet amour qu'on lui refuse. Témoignage émouvant

Amicalement Franie


----------------

Ythurion
Envoyé le :  27/11/2013 17:37
Plume de soie
Inscrit le: 23/11/2013
De: Le spleen
Envois: 70
Re: Le poids des mots
Tellement de vérité dans ces mots que tu nous offres Bleuet. Certains mots font très mal, et ceux que tu décris font partit des pires. Beau poème


----------------
" It matters not how strait the gate,
How charged with punishments the scroll,
I am the master of my fate:
I am the captain of my soul.”
Henley

oumnissrine
Envoyé le :  27/11/2013 23:45
Plume de soie
Inscrit le: 6/9/2010
De: SOUSS (MAROC)
Envois: 194
Re: Le poids des mots
Bien vrai , j'adore!

Amitiés
Sam
cyrael
Envoyé le :  29/11/2013 14:10
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 30/10/2005
De: ****
Envois: 70695
Re: Le poids des mots
le poids des mots
est très important
et traumatise , l'enfant
qui subira les maux

mesurons toujours nos mots
afin de ne pas blesser,
mais , surtout , ne refusons
pas l'Amour à l'enfance
car, toute forme de déni est souffrance.

un poème qui nous donne à méditer




----------------

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster