Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 6479 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
57 utilisateur(s) en ligne (dont 57 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 1
Invité(s): 56

Lyria, plus...
Choisissez
Ciel d'apocalypse au "Sillon de Talbert" (CĂ´tes d'Armor"
HĂ©bergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos poèmes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "poèmes" Ă©rotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     Tels des milliers de rasoirs dormeurs [IsraĂ«l]
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
Emy-Line
Envoyé le :  18/5/2013 1:02
Plume d'or
Inscrit le: 30/5/2012
De: Rue de la Contradiction
Envois: 1049
Tels des milliers de rasoirs dormeurs [Israël]



Dans un ciel noir de sanglots étouffés
Entends-tu la voix des faux prophètes ?
O Jérusalem ! Ainsi pleurent tes filles-fées…
Toi qui n’avais pourtant demandé la défaite

Aux cendres d’une ville, voilà la fureur hostile !
Ta terre recrache le meurtre rouge et l’horreur
Et les livres sacrés récitent les chants stériles…
Tels des milliers de rasoirs dormeurs

Agenouillées à tes murs charniers
Partout l’on entend des voix pâles et haletantes
Comme l’on voit le front des mères paniquées
Sous le bruit sourd des fusils et des balles filantes

O Israël mon aimée, je t’ai tant désirée de paix
Et sur un toit tremblant de la vieille ville
Ma voix murmurait telle une enfant cachée
O toi qui voudrais croire, Israël mon Evangile !

Et face à l’épouvante de l’hécatombe
Même les mots du Poète sans abris
Meurent sur le papier devant l’ignominie
Et le fracas incessant des bombes…


Camille.P


----------------
J'ai toujours été passionné par le mariage de l'ordre et du désordre, que ce soit l'un qui produise ou perturbe l'autre, ou l'autre qui produise ou perturbe l'un.

François Morellet

MissTerre
Envoyé le :  18/5/2013 1:05
Plume de platine
Inscrit le: 8/8/2012
De: Dans un yoyo blanc
Envois: 2470
Re: Tels des milliers de rasoirs dormeurs [Israël]
Un texte fort
Une destinée difficile
Une ville marquée d'histoireS
B r a v o !


----------------

mouloudi
Envoyé le :  18/5/2013 1:35
Plume de platine
Inscrit le: 12/12/2007
De: hassi Rmel laghouat algerie
Envois: 2702
Re: Tels des milliers de rasoirs dormeurs [Israël]
bonjour
avant tout merci pour ces vers si profonds Ă  la recherchent de l'Ă©coute et de l'attention...
d'où est sorti cette haine qui est en train de détruire cette terre voir ce coin de la planète terre des prophètes et par voie de conséquence de l'amour et de la tolérance, du respect et du droit?
Tous les humains savent et ne savent que trop bien que pour piocher il faut une pioche, mais il font tout pour oublier que pour vivre il faut bien ĂŞtre deux ou mĂŞme plusieurs...
je voudrais bien m'attarder sur ce sujet mais la fatigue m'oblige au repos...
fraternellement mouloudi
anonyme
Envoyé le :  18/5/2013 12:55
Re: Tels des milliers de rasoirs dormeurs [Israël]
un texte qui ne laisse pas indifférent
franie
Envoyé le :  18/5/2013 14:26
Plume de diamant
Inscrit le: 28/5/2012
De: BRETAGNE
Envois: 33324
Re: Tels des milliers de rasoirs dormeurs [Israël]
Bonjour Camille

un texte fort, Israël terre en souffrance, emprisonnée, un désir puissant de paix, des mots qui me peuvent laisser infifférent.

Un bel Ă©crit touchant

Je t'embrasse amitiés Franie


----------------

George-Allan
Envoyé le :  19/5/2013 10:52
Plume d'or
Inscrit le: 6/7/2012
De: Auprès des nuages.
Envois: 1926
Re: Tels des milliers de rasoirs dormeurs [Israël]
Un poème très fort qui rend hommage à un pays plongé dans la tourmente.

Bravo Emy-Line.


----------------
Je vous invite à découvrir mes poèmes, empreints de délicatesse, de romantisme, de spiritualité, etc. (Prononciation classique : i-on ; i-eux ; i-eur ; i-a ; i-an ; etc.)

anonyme
Envoyé le :  19/5/2013 10:58
Re: Tels des milliers de rasoirs dormeurs [Israël]
Bonjour Emy-Line, une belle lamentation sur cette ville historique qui fait couler Ă  flot l'encre et le sang.
Mes bisous.

Capricorne
Emy-Line
Envoyé le :  19/5/2013 23:32
Plume d'or
Inscrit le: 30/5/2012
De: Rue de la Contradiction
Envois: 1049
Re: Tels des milliers de rasoirs dormeurs [Israël]
Merci d'avoir apprécié cet écrit...
Le bac arrive Ă  grand pas alors de plus en plus dur pour commenter ou mĂŞme poster !

Ma tendresse toujours
Emy.


----------------
J'ai toujours été passionné par le mariage de l'ordre et du désordre, que ce soit l'un qui produise ou perturbe l'autre, ou l'autre qui produise ou perturbe l'un.

François Morellet

TheKid
Envoyé le :  11/6/2013 22:30
Plume de platine
Inscrit le: 17/9/2008
De: Somewhere over the rainbow
Envois: 8485
Re: Tels des milliers de rasoirs dormeurs [Israël]
"Dans un ciel noir de sanglots étouffés
Entends-tu la voix des faux prophètes ?
O Jérusalem ! Ainsi pleurent tes filles-fées…
Toi qui n’avais pourtant demandé la défaite

Aux cendres d’une ville, voilà la fureur hostile !
Ta terre recrache le meurtre rouge et l’horreur
Et les livres sacrés récitent les chants stériles…
Tels des milliers de rasoirs dormeurs

Agenouillées à tes murs charniers
Partout l’on entend des voix pâles et haletantes
Comme l’on voit le front des mères paniquées
Sous le bruit sourd des fusils et des balles filantes

O Israël mon aimée, je t’ai tant désirée de paix
Et sur un toit tremblant de la vieille ville
Ma voix murmurait telle une enfant cachée
O toi qui voudrais croire, Israël mon Evangile !

Et face à l’épouvante de l’hécatombe
Même les mots du Poète sans abris
Meurent sur le papier devant l’ignominie
Et le fracas incessant des bombes…


Camille.P



FRAPPE DE PURE BEAUTE...

IMMENSE COUP DE COEUR...

CA Y EST...TU ES PASSEE DIVA



MES FELICITATIONS


----------------
MĂ©fiez vous des apparences

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster