Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 6486 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
31 utilisateur(s) en ligne (dont 23 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 0
Invité(s): 31

plus...
Choisissez
coucou
Hébergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos r√©alisations
     "Rzm Ulawn",nouveau recueil d'Abdeslam Nassef
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
Amedyaz
Envoyé le :  2/2/2011 22:35
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 7/8/2006
De: Tafraout Maroc
Envois: 17713
"Rzm Ulawn",nouveau recueil d'Abdeslam Nassef
Oasiennes
Oasiens
Je vous salue codrdialement et j'ai le plaisir de vous annoncer la publication du quatrième recueil d'Abdeslam Nassef,poète Amazigh,membre du site www.oasisdesaetistes.com pseudonommé Andam



Vient de para√ģtre aux Editions ( TPC ) El Maarif Al Jadida √† Rabat,le quatri√®me recueil de po√©sie Amazigh d'Abdeslam Nassef intitul√©"Rzm Ulawn".Apr√®s "Ddrst yisuqqas","Asnfu x usafu" et "Azz Ulawn",ce n ouvel ouvrage vient de clore une s√©rie de recueils constitu√©s de r√©pliques de joute rendues par l'auteur √† des chantres de l'Abaraz"l'aire d'Ahwach".La sp√©cificit√© de "Rzm Ulawn" r√©side dans le fait qu'il est le fruit d'√©change po√©tique virtuel,strophes affin√©es,l√©g√®rement alt√©r√©es mais gardant toujours cette touche mystique connue √† Abdeslam Nassef.


Farid Mohamed Zalhoud


----------------
"Je n'existe que dans la mesure o√Ļ j'existe pour autrui"
Manet




Mon blog : http://amedyazamazigh.blog2b.net

Amedyaz
Envoyé le :  3/2/2011 0:34
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 7/8/2006
De: Tafraout Maroc
Envois: 17713
Préface traduite par Farid Mohamed Zalhoud







Préface






Mes sŇďurs et mes fr√®res

Que vous soyez baignés par la Paix Divine

Ce qui fut fut, ce qui est est et ce qui sera sera. Certains ont vu et ont su, d'autres ont ou√Į et ont su et d'autres ont su sans avoir vu ni ou√Į. Quant √† certains, m√™me s'ils ont vu et ou√Į; ils n'ont pas su ou plut√īt ils n'ont pas voulu savoir ou ils ont su mais ont simul√© ne pas avoir su.



Celui qui sait d'o√Ļ il vient, saura certainement l√† o√Ļ il va. Celui qui sait ce qu'il fait, saura ce qu'il adviendra de lui. Celui qui sait ce qu'il adviendra de lui, saura ce qu'il lui faut. Celui qui sait ce qu'il lui faut, saura ce qui est √† lui. Celui qui sait ce qui est √† lui, saura son devoir. Celui qui sait son devoir, saura qui est √† ses c√īt√©s. Celui qui ne sait donc pas d'o√Ļ il vient, o√Ļ il va, comment il est et √† qui il appartient; celui-l√† fait partie des ignorants. Il ne sait pas qu'il ne sait pas et il pr√©tend qu'il sait.



Beaucoup de gens se croient cachés, cachés; mais s'évertuent tout de même à montrer ce qu'ils ne sont pas, voulant seulement être absurdement ce qu'ils sont pour eux-mêmes. Ils étalent tout ce qu'ils prétendent être et donc ce qu'ils ne sont pas; ils usent de tout artifice afin que personne ne sache ce qu'ils sont réellement.



Nombreux seront ceux qui les prendront pour ce qu'ils pr√©tendent √™tre; ce qu'ils ne sont pas. Mais il y aura ceux qui sauront ce qu'ils sont voire s'ils ferment l'Ňďil sur ce qu'ils ne sont pas, tout en sachant ce qu'ils sont vraiment. Qu'untel s'ent√™te √† √™tre ce qu'il n'est pas; c'est le temps qui fera de lui ce qu'il est .Tant que quelqu'un demeure ce qu'il est vraiment, il est aimable et avenant. Tant que quelqu'un tente de para√ģtre ce qu'il n'est pas, il devient ce qu'il craint √™tre; ainsi est-il si laid que l'Ňďil l'√©vite.



Qui se soumet √† quelqu'un devient immanquablement son esclave. Que chacun se magne √† √™tre ce qu'il est et √† lui √™tre esclave. Qu'il sache qu'il y a ceux qui souhaitent qu'il soit ce qu'il n'est pas afin qu'il leur soit esclave. Que Dieu nous Assiste √† conna√ģtre √† qui nous sommes esclaves pour que nous sachions qui nous sommes et √† jamais le demeurer; qu'Il nous Epargne toute pens√©e qui nous incite √† vouloir √™tre ce que nous ne sommes pas.



M√™me si le fond du cŇďur est aussi lointain que le bout du monde, m√™me s'il est ais√© de fondre les montagnes de fer ; mais ardu d'amollir un pi√®tre cŇďur, magnons-nous afin d'√™tre ce que nous devrions √™tre, bougeons pour que l'un approche l'autre; brisons les rochers qui nous s√©parent, ouvrons les cŇďurs; que l'un aide son voisin ; fermons les portes au nez de ceux qui veulent nous imposer l'esclavage √† ce que nous ne sommes pas.




Farid Mohamed Zalhoud


----------------
"Je n'existe que dans la mesure o√Ļ j'existe pour autrui"
Manet




Mon blog : http://amedyazamazigh.blog2b.net

anddam
Envoyé le :  5/2/2011 21:49
Plume de soie
Inscrit le: 28/1/2008
De: issafen - Tata - Maroc
Envois: 74
Re: "Rzm Ulawn",nouveau recueil d'Abdeslam Nassef
Istma aytma AFRA NRBBI FLAWN !

Tanmmirt i gmanu Zalhoud f'twuri nk iZiLn, d'unyalkam nk t'tutlayt tamazight .

MRBBI ak ikti waLLi jju ur ittun uLa ran.
Tasanu nik an uggix tmLiyi tinnun.
UsuL ar suL nsiggiL smayik immaLan.

Gmatun :

Abdeslam Nassef


Citation :

Amedyaz a écrit :
Oasiennes
Oasiens
Je vous salue codrdialement et j'ai le plaisir de vous annoncer la publication du quatrième recueil d'Abdeslam Nassef,poète Amazigh,membre du site www.oasisdesaetistes.com pseudonommé Andam



Vient de para√ģtre aux Editions ( TPC ) El Maarif Al Jadida √† Rabat,le quatri√®me recueil de po√©sie Amazigh d'Abdeslam Nassef intitul√©"Rzm Ulawn".Apr√®s "Ddrst yisuqqas","Asnfu x usafu" et "Azz Ulawn",ce n ouvel ouvrage vient de clore une s√©rie de recueils constitu√©s de r√©pliques de joute rendues par l'auteur √† des chantres de l'Abaraz"l'aire d'Ahwach".La sp√©cificit√© de "Rzm Ulawn" r√©side dans le fait qu'il est le fruit d'√©change po√©tique virtuel,strophes affin√©es,l√©g√®rement alt√©r√©es mais gardant toujours cette touche mystique connue √† Abdeslam Nassef.


Farid Mohamed Zalhoud


----------------
On ne vit que quand on est sur le point de mourir !

Amedyaz
Envoyé le :  1/4/2011 1:08
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 7/8/2006
De: Tafraout Maroc
Envois: 17713
Re: "Rzm Ulawn",nouveau recueil d'Abdeslam Nassef
Salut Abdeslam
Merci puor ton très bon commentaire
onne réception pour RZM ULAWN
Amitiés
Farid


----------------
"Je n'existe que dans la mesure o√Ļ j'existe pour autrui"
Manet




Mon blog : http://amedyazamazigh.blog2b.net

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster