Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 9547 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
76 utilisateur(s) en ligne (dont 67 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 2
Invité(s): 74

Thomas1, dolores, plus...
Choisissez
c'est poutcha
Hébergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos poèmes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "poèmes" érotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     La rencontre
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
Tolkien95
Envoyé le :  15/10/2019 16:56
Plume d'argent
Inscrit le: 26/9/2015
De: Val d'Oise
Envois: 239
La rencontre


Il était seul, perché sur son nuage, heureux de vivre,
Sa pipe et ses rêveries, il n’en demandait pas plus au monde,
Parfois, l’envie de danser le prenait, ne durait qu’une seconde,
Il suivait le courant des vents et flottait, presque libre.

Il déambulait aussi, se mêlait au monde des hommes,
Il se méfiait des femmes, ne s’en approchait guère,
Fascinantes mais farouches, sauvages ou fières,
Il musardait loin d’elles, un solitaire en somme.

Elle voguait sur terre, douce rêveuse,
Se couchait sur le sable de nacre,
Filait en soirée dans son fiacre,
Suivait le chemin de sa vie, heureuse.

Ils se croisèrent un doux soir d’été,
En compagnie d’humains joyeux,
Ils se sourirent, les yeux dans les yeux,
Leurs cœurs enlacés, de nouveau battaient.

L’air était brûlant mais leurs regards chauds,
Ils s’enivrèrent bientôt de tant se connaître,
Le monde s’ouvrait, sans porte ni fenêtre,
Ils s’aimèrent follement longtemps, c’était beau.

Ils marchaient sur les ondes, volaient dans les airs,
Les oiseaux leur apprenaient à chanter,
Le ciel chassait les nuages et, pour eux, s’ouvrait,
Le soleil resplendissait, orbe éclatant de toute sa sphère.

L’éclat perdu d’une musique à présent les accompagnait,
Les bulles d’écumes s’élevant dans les cieux,
Le monde pour eux avait des gestes gracieux,
D’arabesques exquises, leurs empreintes se dessinaient.

Tout a une fin dans ce bas monde,
Mais leur souvenir perdure à jamais,
Nul ne les revit, mais on se plait à penser,
Que l’amour survit à la bête immonde


----------------
L'homme est le rêve d'une ombre

(vers 135-140 des Pythiques de Pindare, le prince des poètes).

adn
Envoyé le :  15/10/2019 17:15
Plume de diamant
Inscrit le: 24/6/2007
De: Maroc
Envois: 17350
Re: La rencontre
L'essentiel n'est -il pas qu'ils se soient rencontrés et aimé. Le reste c'est leur histoire et s'ils ont laissé un souvenir eh bien tant mieux. Qu'espérons nous, nous autres, en couple ? Laisser une trace, un souvenir à nos descendants !

Adn


----------------
AXELLE AUTOMNE, HIVER roman par Micam (mon épouse) aux éditions de l'Onde.

felinelove
Envoyé le :  15/10/2019 18:51
Modératrice globale
Inscrit le: 16/6/2011
De: Saumur
Envois: 52144
Re: La rencontre
de jolis souvenirs


----------------

EvilFranck
Envoyé le :  15/10/2019 18:54
Modérateur
Inscrit le: 8/7/2013
De: Olydri
Envois: 49981
Re: La rencontre
Bonsoir, une rencontre que la plume narre avec talent

Amicalement


----------------
La poésie, c'est comme la cuisine, le mot faitout

00063312-1

Sybilla
Envoyé le :  15/10/2019 22:16
Modératrice
Inscrit le: 27/5/2014
De:
Envois: 41690
Re: La rencontre


Bonsoir Tolkien,

Très émue en lisant cette histoire si émouvante !
Magnifique poésie touchante !
Reste le souvenir dans le coeur !



Douce soirée !
Mes amitiés
Sybilla


----------------
Le rêve est le poumon de ma vie. (Citation de Sybilla)





Sympatique
Envoyé le :  15/10/2019 22:57
Plume de platine
Inscrit le: 4/5/2014
De: Ailleurs ....
Envois: 8452
Re: La rencontre

Tout a une fin dans ce bas monde,
Mais leur souvenir perdure à jamais,
Nul ne les revit, mais on se plait à penser,
Que l’amour survit à la bête immonde

Vivelle
Envoyé le :  15/10/2019 23:48
Plume d'or
Inscrit le: 22/3/2014
De:
Envois: 683
Re: La rencontre


Bonsoir Kris

Comme un merveilleux roman poétisé, dense, prenant, poignant...

Je crois savoir où ils se cachent...

Et oui * L'Amour survit à la bête immonde...*

Je me suis régalée avec ton superbe partage, merci vraiment...

Douce soirée poète Tolkien95

* Vivelle *
Tolkien95
Envoyé le :  4/11/2019 15:03
Plume d'argent
Inscrit le: 26/9/2015
De: Val d'Oise
Envois: 239
Re: La rencontre
Grand merci pour vos encouragements !!


----------------
L'homme est le rêve d'une ombre

(vers 135-140 des Pythiques de Pindare, le prince des poètes).

poetal
Envoyé le :  4/11/2019 15:25
Plume de platine
Inscrit le: 20/10/2015
De:
Envois: 5610
Re: La rencontre


----------------
domi.gondrand@laposte.net

cyrael
Envoyé le :  6/11/2019 14:35
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 30/10/2005
De: ****
Envois: 63020
Re: La rencontre


splendide !

c'est

une merveilleuse rencontre

L’air était brûlant mais leurs regards chauds,
Ils s’enivrèrent bientôt de tant se connaître,
Le monde s’ouvrait, sans porte ni fenêtre,
Ils s’aimèrent follement longtemps, c’était beau.

Ils marchaient sur les ondes, volaient dans les airs,
Les oiseaux leur apprenaient à chanter,

vive ces amours qui embrasent les cœurs


----------------

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster