Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 9454 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
9 utilisateur(s) en ligne (dont 5 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 1
Invité(s): 8

Lyria, plus...
Choisissez
Pendan une rendonnée scolaires avec mes élèves à Gourougu /Nador
Hébergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos poèmes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "poèmes" érotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     J’étais deux, j’étais double, j’ai rencontré mon clone !!!…………
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
Kajoleur
Envoyé le :  1/10/2019 10:38
Plume d'or
Inscrit le: 21/9/2013
De:
Envois: 994
J’étais deux, j’étais double, j’ai rencontré mon clone !!!…………
J’étais deux, j’étais double, j’ai rencontré mon clone !!!…………

‘’Voici pour cent francs du thym de la garrigue
Un peu de safran et un kilo de figues’’
J’avais, ce samedi, en la tète cette stance
De Bécaud, nous vantant les marches de Provence.

Pendant que plaisamment regardant les étals
Je rêvassais du temps, à Tours sous les Halles,
Boutique je tenais, nommée : le beau Titi
Vendant force gigots, escalopes et rôtis.

L’enseigne était précise, nullement mensongère,
Le Titi que j’étais, plaisait aux ménagères,
Appréciant mon physique, et mon regard affable
D’un menteur patenté, et d’un conteur de fable

J’étais à cette époque un sportif convaincu,
Sans savoir par ailleurs, qui donc était vaincu ???
Pour la première syllabe, par contre pas d’erreur,
Les copains avançant que j’étais le meilleur !!!!

Donc je me dirigeais vers le banc du boucher,
Ou j’espérais chiner, quelques morceaux cachés,
D’araignée ou d’onglet, de vaches charolaises
Que je me promettais de griller sur la braise…………

Quand en levant les yeux, je crus à un mirage,
J’avais là…., devant moi,….. mon corps et mon visage,
Le boucher c’était moi !!!, l’homme au blanc tablier,
C’était le beau Titi, J’étais multiplié !!!

La surprise passée, je passais ma commande,
A moi-même, demandant si voulais me vende,
Le morceau préféré du boucher…. que j’étais,
Me surveillant, doutant de mon honnêteté !!!

Au moment de régler, je déposais mes sous
En me disant merci, me demandant : c’est tout,
Voulez vous autre chose, me trouvant fort pesant
M’étant donné réponse à cette question avant…..

Lorsqu’a mon domicile, à ma tendre moitié,
J’ai relaté la chose, elle m’a balbutiait :
Sois tranquille, t’es unique, et çà c’est déjà trop,
Pour vaincre tes délires, arrête l’apéro !!!

adn
Envoyé le :  1/10/2019 11:07
Plume de diamant
Inscrit le: 24/6/2007
De: Maroc
Envois: 17509
Re: J’étais deux, j’étais double, j’ai rencontré mon clone !!!…………
Il faut être bouché..... à l'émeri peut-être
Pour se dédoubler, ou encore être éméché !
Ta femme a bien raison.Pas besoin de chercher:
Arrête l'apéro pour soigner ton mal-être !

Adn


----------------
AXELLE AUTOMNE, HIVER roman par Micam (mon épouse) aux éditions de l'Onde.

Sybilla
Envoyé le :  1/10/2019 11:17
Modératrice
Inscrit le: 27/5/2014
De:
Envois: 35688
Re: J’étais deux, j’étais double, j’ai rencontré mon clone !!!…………

Bonjour Kajoleur,

Superbe poésie pleine d'humour que j'ai adoré lire !



Belle journée !
Mes amitiés
Sybilla


----------------
Le rêve est le poumon de ma vie. (Citation de Sybilla)



felinelove
Envoyé le :  1/10/2019 14:34
Modératrice
Inscrit le: 16/6/2011
De: Dans son coeur
Envois: 47869
Re: J’étais deux, j’étais double, j’ai rencontré mon clone !!!…………
faut diminuer l'apéro


----------------

franie
Envoyé le :  1/10/2019 15:45
Modératrice
Inscrit le: 28/5/2012
De: BRETAGNE
Envois: 26522
Re: J’étais deux, j’étais double, j’ai rencontré mon clone !!!…………
Bonjour Kajoloeur

Faut arrêter soit l'apéro, soit la fumette, car là pas de doute c'est l'enfermement assuré.

Amicalement Franie


----------------

Kajoleur
Envoyé le :  1/10/2019 18:58
Plume d'or
Inscrit le: 21/9/2013
De:
Envois: 994
Re: J’étais deux, j’étais double, j’ai rencontré mon clone !!!…………
Merci ADN ,

alors il me faudrait arrêter l'apero, mais mon pays Tourangeau, François Rabelais, ne conseillait il pas :


''Buvez toujours, vous ne mourez jamais''.

Quel dilemme!!!

Amities
Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster