Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 9561 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
121 utilisateur(s) en ligne (dont 107 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 3
Invité(s): 118

Noel-Opan, ZAGHBENIFE, Thogomez, plus...
Choisissez
Volane, deux ans
Hébergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos poèmes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "poèmes" érotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     Mes hiers trop lointains
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
Kajoleur
Envoyé le :  29/9/2019 14:37
Plume d'or
Inscrit le: 21/9/2013
De:
Envois: 1025
Mes hiers trop lointains

Mon futur est passé, vain est mon devenir,
J’ai tant par appétence, usé de ma jeunesse,
Qui dés lors me renie, sans même prévenir,
Lassée de mes années, juvénile maitresse.

En mon antre d’antan, je dépose les armes,
Dans cette ville aimée, depuis longtemps quittée,
Ma mémoire s’embrase, et d’éclanche l’alarme,
Des stigmates d’un temps qu’il me faut acquitter.

Soudain le bruit d’un pas, sur les pavés usés
De la rue des Oublis, vient me faire rappel,
De ces instants bonheurs, quand je venais muser
En cet endroit témoin de mes amours pastels.

Je cherche le café:’’ Au Bistrot de Lorette’’,
Lieu de nos doux aveux, disparu désormais,
A sa place uns banque, jetant nos amourettes,
Au trépas d’un avant, révolu à jamais.

J’hume à nouveau l’odeur du pain et des nonettes,
Venant du boulanger, sis au coin de la place,
Le commerce est fermé, partie la Pomponnette,
A ses yeux le mitron, jamais, n’a trouvait grâce.

Le vieil arbre abritant nos amours juvéniles
D’ombre ne fera plus sur la place des Arts,
Son tronc ou j’ai gravé ‘’A jamais pour Cécile’’
A cédé sous les coups d’un hivernal blizzard ?

Ah, n’aurai-je jamais le plaisir de revoir
Le petit rémouleur qui hurlait: ‘’ aux ciseaux,
Je repasse couteaux, affute les rasoirs ‘’
Sur sa meule en grés fin, qui servait d’aiguisoir.


Ma jeunesse est passée, avec mon avenir,
Hier est fort lointain, demain est un mirage.
L’espace d’un instant, j’aimerai détenir
Le pouvoir d’effacer le temps et ses outrages.
Vivelle
Envoyé le :  29/9/2019 16:47
Plume d'or
Inscrit le: 22/3/2014
De:
Envois: 683
Re: Mes hiers trop lointains


Bonjour Kajoleur

Pfffiuu...

Je viens de me régaler à la lecture de ce magistral poème empli d'une douce nostalgie.

De superbes images et une atmosphère d'antan sur cadence alexandrine, j'adore !

Chapeau bas poète Kajoleur et merci du coeur pour cet exquis partage de haute voltige !

Doux dimanche !

* Vivelle *
filsparole
Envoyé le :  29/9/2019 18:48
Plume de soie
Inscrit le: 24/9/2019
De:
Envois: 125
Re: Mes hiers trop lointains
Trop bezz trop beau
felinelove
Envoyé le :  29/9/2019 18:59
Modératrice globale
Inscrit le: 16/6/2011
De: Saumur
Envois: 53006
Re: Mes hiers trop lointains
une très jolie lecture


----------------

Kajoleur
Envoyé le :  29/9/2019 20:07
Plume d'or
Inscrit le: 21/9/2013
De:
Envois: 1025
Re: Mes hiers trop lointains
Merci Vivelle pour cet élogieux message .

Le temps qui passe est un sujet que les poètes adorent et que chacun redoute à sa manière.

Amitiés
adn
Envoyé le :  29/9/2019 20:10
Plume de diamant
Inscrit le: 24/6/2007
De: Maroc
Envois: 17348
Re: Mes hiers trop lointains
Il nous faut c'est certain jouir de chaque instant
Car il ne revient pas le temps et l'on regrette
Alors de n'avoir pas profité pleinement
Si l'on n'a pas osé vivre cette amourette !

Adn


----------------
AXELLE AUTOMNE, HIVER roman par Micam (mon épouse) aux éditions de l'Onde.

Sybilla
Envoyé le :  29/9/2019 22:14
Modératrice
Inscrit le: 27/5/2014
De:
Envois: 42914
Re: Mes hiers trop lointains

Bonsoir Kajoleur,

Superbe poésie empreinte de mélancolie én de très belles images et alexandrins que j'ai adoré lire !
Merci pour ce magnifique partage !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla


----------------
Le rêve est le poumon de ma vie. (Citation de Sybilla)





marilou34
Envoyé le :  30/9/2019 9:28
Plume d'or
Inscrit le: 3/10/2011
De:
Envois: 810
Re: Mes hiers trop lointains
nous ne pouvons hélas revenir en arrière seuls les souvenirs nous plongent dans des pensées amères!
Kajoleur
Envoyé le :  30/9/2019 16:05
Plume d'or
Inscrit le: 21/9/2013
De:
Envois: 1025
Re: Mes hiers trop lointains
Merci ADN de votre passage.

Hélas plus le temps passe, plus les souvenirs s'éloignent .

Amitiés.
NoireLune
Envoyé le :  30/9/2019 16:22
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 20/11/2011
De: Où le rêve rit...
Envois: 24947
Re: Mes hiers trop lointains



De bien jolis vers pour une mélancolie mesurée...



Amicalement NL


----------------
La Poésie ça sert à faire du bien...
ça dénoue le négatif...
et ça devrait être remboursé par la sécurité sociale...

Kajoleur
Envoyé le :  30/9/2019 17:37
Plume d'or
Inscrit le: 21/9/2013
De:
Envois: 1025
Re: Mes hiers trop lointains
MerciNoireLune,


les souvenirs servent à éclairer nos demains.

Amitiés
Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster