Oasis des artistes: Poésie en ligne, Concours de poèmes en ligne - 9561 membres !
S'inscrire
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Petites annonces
Qui est en ligne
23 utilisateur(s) en ligne (dont 18 sur Poèmes en ligne)

Membre(s): 0
Invité(s): 23

plus...
Choisissez
Emma et Volane, les deux boules de virgule
Hébergez vos images
zupimages
Droits d'auteur


Copyright



Index des forums de Oasis des artistes: Le plus beau site de poésie du web / Poésie, littérature, créations artistiques...
   Vos po√®mes ***UN SEUL PAR JOUR*** Les "po√®mes" √©rotiques descriptifs ne sont pas les bienvenus sur ce site
     Le paradis sur mes terres *
Enregistrez-vous pour poster

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant | Bas
Expéditeur Conversation
junavera
Envoyé le :  8/9/2011 21:57
Plume de satin
Inscrit le: 28/4/2011
De: Basse Normandie
Envois: 10
Le paradis sur mes terres *
Le paradis sur mes terres



En ce joli matin plein de promesses
√Čclair√© et ensoleill√© sans nulle paresse
Je vais fouler mon chemin jonché de vignes
M'enivrer d'odeurs parfois jugées indignes
Pour un temps, me retrouver, seul, inerte
Tous mes sens presque morts en alerte


Je vais de nouveau sentir la vie grandir en moi
Pouvoir m'agenouiller comme on confesse sa foi
Devant cette petite merveille nommée grappe
Pourvu que sans trembler ma main t'attrape
Afin de pouvoir saisir le fruit qui m'est défendu
Celui qui, quand on le conna√ģt, √† de multiples vertus


Or à l'état pur qui se fige entre mes doigts
Je suis de ces connaisseurs qui y regardent à deux fois
J'attends que ce fruit se change en diamant gustatif
Je suis pressé, fou, heureux presque primitif
Ha voici le moment que je convoite tant
J'ai distillé mon trésor, je redeviens un enfant


Vais je parvenir à te partager avec autrui?
Mon corps veut te garder, de toi seul il s'instruit
Tu redonnes des couleurs √† mon cŇďur √©picurien
Chaque millilitre de ton sang je le conna√ģt bien
Je t'ai créé pour rendre hommage à ma terre
Moi qui ne supportais plus de la voir en jachère


Tu es le fruit de mes nuits blanches pleines d'espérance
Le résultat d'un acharnement sans failles souvent intense
Pour tout cela, je te considère autant que ma propre vie
Ton go√Ľt, ton odeur, ta pr√©sence font qu'on m'envie
Je ne peux, en définitive, vivre sans toi
Tu me détruits chaque jours mais jamais ne me déçois



Soliane
Envoyé le :  9/9/2011 8:53
Plume de diamant
Inscrit le: 22/6/2005
De: Aquitaine
Envois: 24314
Re: Le paradis sur mes terres *
Merci de ta participation au vignoble d'oasis.


----------------

daniel46
Envoyé le :  9/9/2011 11:10
Mascotte d'Oasis
Inscrit le: 5/7/2005
De: Au confins du Médoc (Gironde)
Envois: 6416
Re: Le paradis sur mes terres *
Je pense que tu as résumé parfaitement le ressenti des "vrais vignerons", ceux qui font le vin avec amour, avec un souci d'excellence, et non par seul but de vendre et de faire beaucoup d'argent.

Ces vrais là, c'est vrai que la vigne est toute leur vie et qu'elle leur prend aussi cette vie, en labeur, en soucis, en tourments, en sollicitude de tous les instants.
L'alchimie du vin, la pierre philosophale, en comparaison, est une amusette... c'est si difficile, si al√©atoire, si d√©pendant des conditions ext√©rieures et compromis par la moindre n√©gligence tout au long de ce processus si complexe... On ne parviendra jamais √† industrialiser la fabrication des tr√®s grands vins.... Un tr√®s grand vin est comme la cr√©ation d'un musicien ou une toile de ma√ģtre... Chaque mill√©sime est unique, mais √† la diff√©rence d'un assemblage de notes ou de touches de peintures qui peuvent √™tre revues et corrig√©es, lorsque le vin est en bouteille, il n'y a plus de retour en arri√®re possible.... aucun droit √† l'erreur....

Un magnifique texte pour ce miracle extraordinaire et permanent qu'est le vin....


----------------
Science sans conscience n'est que ruine de l'√Ęme (Rabelais)

Honore
Envoyé le :  9/9/2011 17:11
Modérateur
Inscrit le: 16/10/2006
De: Perpignan
Envois: 39685
Re: Le paradis sur mes terres *
bravo pour ce chant d'amour dont j'ai apprécié la noblesse.
HONORE
junavera
Envoyé le :  9/9/2011 21:04
Plume de satin
Inscrit le: 28/4/2011
De: Basse Normandie
Envois: 10
Re: Le paradis sur mes terres *
un grand merci pour avoir bien su décrypter le fond de ma pensée. Mon amour pour ce noble breuvage m'a amenée à parler et définir mon ressenti avec, je dois l'avouer, de très fortes émotions que j'ai perçues en voyant des vignerons sur leurs terres. Ces vrais vignerons littéralement encerclés par de nouveaux riches propriétaires terriens qui n'avaient même pas idée de la richesse émotionnelle qu'ils avaient au seuil de leur porte. Cela m'a indignée et je souhaitais leur rendre un bel hommage, comme nous tous ici.

Aller, je vais déguster un bon verre à votre santé.
Capucine
Envoyé le :  11/9/2011 10:04
Plume de platine
Inscrit le: 1/7/2009
De: Bruxelles
Envois: 3204
Re: Le paradis sur mes terres *


Bravo, junavera, pour ce bel élan du coeur qui nous montre ton amour
profond pour la vigne et le vin...



Capucine

France
Envoyé le :  18/9/2011 18:48
Plume de platine
Inscrit le: 27/8/2007
De: Nord de la France
Envois: 5848
Re: Le paradis sur mes terres *

Bonsoir Junavera,

MERCI pour ce beau texte, ce bel hommage, presque une religion !

Amitiés.




----------------
Ouvrez l'oreille, chaque mot possède un coeur qui bouge. (Nimier)

Par conversation | Les + récents en premier Sujet précédent | Sujet suivant |

Enregistrez-vous pour poster